Les Corneilles ne sont pas les épouses des corbeaux
Éditeur
Éditions du Boréal
Date de publication
Collection
Essais littéraires
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
306.09714
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Corneilles ne sont pas les épouses des corbeaux

Éditions du Boréal

Essais littéraires

Offres

  • Vendu par Librairie Dialogues
    AideEAN13 : 9782764612057
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    14.99

  • Vendu par Librairie Dialogues
    AideEAN13 : 9782764612026
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    14.99

Les corneilles ne sont pas les épouses des corbeaux. Les épinettes noires ne sont pas des arbres de misère. Le monde dans lequel nous vivons n'est pas nécessairement le paradis. Tout, en dehors de Montréal, n'est pas forcément le désert. Notre histoire n'est pas une épopée. Il n'y a pas de bouleaux sur la rivière Mingan. Un camion n'est pas le contraire de la poésie. Les Amérindiens ne forment pas une société archaïque et dépassée. Et le progrès moderne n'est pas si simple qu'on le croit. Serge Bouchard n'est pas un rebelle ni un contestataire. C'est un homme libre, un esprit lucide et cultivé, un prosateur quotidien qui prend pour matière les idées, les faits, les grands phénomènes aussi bien que les « petites affaires et moindres choses » qui composent la trame de son existence et de la nôtre, tantôt occasions de bonheur insoupçonné, tantôt pièges à bêtise ou causes de souffrance, mais signes toujours de notre humanité ancienne et moderne, à la fois orgueilleuse et comique, oublieuse autant que nostalgique, liée à la nature que pourtant elle détruit, aux dieux, aux oiseaux, au temps qui passe, à la mort qui vient. Quoique les convictions n'y manquent pas — l'on découvrira ou retrouvera ici un Serge Bouchard écologiste, ami des nations amérindiennes, critique des idéologies à la mode —, les quatre-vingts petits textes qui composent cet ouvrage (et qui ont d'abord paru sous forme de chroniques dans le journal montréalais Le Devoir) forment surtout une œuvre d'observation et de sagesse, écrite dans une langue toute de simplicité, rythmée, imagée, aussi proche que possible de la conversation entre gens d'intelligence et de cœur. Par la culture, par la finesse du regard, par l'originalité de l'imagination, Serge Bouchard s'y révèle, encore une fois, un essayiste de premier plan.

S'identifier pour envoyer des commentaires.