Les métamorphoses du gras / histoire de l'obésité du Moyen Age au XXe siècle, histoire de l'obésité du Moyen âge au XXe siècle
EAN13
9782757834435
ISBN
978-2-7578-3443-5
Éditeur
Points
Date de publication
Collection
POINTS (476)
Nombre de pages
352
Dimensions
17 x 11 x 1 cm
Poids
222 g
Code dewey
306.4613
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les métamorphoses du gras / histoire de l'obésité du Moyen Age au XXe siècle

histoire de l'obésité du Moyen âge au XXe siècle

De

Points

Points

Indisponible

Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

Des cuisses potelées de la Vénus de Boticelli à la dictature contemporaine de la minceur, la signification du gras n’a cessé d’évoluer. À l’origine symbole d’opulence, de santé, de puissance, l’embonpoint est aujourd’hui assimilé à une preuve de mollesse et d’inertie, et la société stigmatise ce qui apparaît comme l’échec inacceptable de la volonté.

En retraçant la genèse d’une obsession contemporaine, Georges Vigarello élabore avec beaucoup de finesse une histoire des sensibilités à travers les âges. Derrière des portraits de gloutons hauts en couleur, l’inventaire des techniques d’amincissement ou l’autopsie des corps adipeux, il montre que la dictature de l’apparence est fort ancienne – et multiforme.

Une œuvre salutaire à l’heure où la question de l’obésité est devenue une question de santé publique et où des voix toujours plus nombreuses s’élèvent contre la maigreur érigée en idéal par l’industrie de la mode.

Directeur d’étude à l’EHESS, Georges Vigarello a publié de nombreux ouvrages qui composent les différentes facettes d’une œuvre consacrée à la place du corps dans l’histoire. Ses nombreux ouvrages en « Points Histoire » sont sans cesse réédités, et il vient de publier un beau livre sur La Silhouette (Seuil, 2012).

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Georges Vigarello