Ces chers Italiens
EAN13
9782251200361
ISBN
978-2-251-20036-1
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Le Goût des idées
Nombre de pages
192
Dimensions
19 x 12 x 1 cm
Poids
200 g
Langue
français
Langue d'origine
italien
Code dewey
305.851
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Ces chers Italiens est un livre d'amour, l'un des plus brillants qu'ait jamais écrit Malaparte. La moitié du livre se compose d'essais parus de son vivant dans le Corriere della Sera. La seconde partie traite aussi bien des Italiens à travers l'histoire, l'art, les mœurs, que des Piémontais, des Milanais, Vénitiens, Génois, etc. C'est un tour complet d'Italie qui nous est offert, entraînant le lecteur avec ce brio, cette audace, ces envolées qui ont fait la renommée de Malaparte. C'est là un livre imprévu, direct, vif et hardi, qui doit toucher non seulement les innombrables lecteurs de Malaparte mais aussi ceux qui s'intéressent à l'Italie.

Malaparte projetait d'écrire deux livres sur ses compatriotes. Il a eu le temps d'achever le premier: Ces maudits Toscans (Maledetti Toscani). La mort est venue le surprendre avant qu'il puisse mettre la dernière main à Ces chers Italiens (Benedetti Italiani).

Né Kurt Erich Suckert en Toscane en 1898, mort à Rome en 1957, celui qui se fit écrivain, journaliste, dramaturge et même cinéaste sous le nom de Curzio Malaparte écrivit deux chef d'œuvre Kaputt inspiré par son expérience de correspondant de guerre et La peau sur la libération de Naples. Esprit plein de contradictions: « Je suis du côté des vaincus mais je n'en supporte pas la condition » a-t-il écrit, il fut décrié par plus d'un esprit sectaire mais admiré par Kundera. Il revient enfin aujourd'hui à la place qu'il n'aurait jamais dû perdre: l'une des premières parmi les plus grands auteurs italiens du XXe siècle.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Curzio Malaparte
  • NADA
    Nada
    Carmen Laforet
    Omnia
     
  • NADA
    Nada
    Carmen Laforet
    Bartillat
     
Plus d'informations sur Mathilde Pomès