Tristia / et autres poèmes, et autres poèmes
EAN13
9782070322114
ISBN
978-2-07-032211-4
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Poésie/Gallimard (POS 000155)
Nombre de pages
224
Dimensions
18 x 10,7 x 1,1 cm
Poids
183 g
Langue
français
Langue d'origine
russe
Code dewey
841
Fiches UNIMARC
S'identifier

Tristia / et autres poèmes

et autres poèmes

De

Autres contributions de

Gallimard

Poésie/Gallimard

Indisponible

Ce livre est en stock chez 20 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

«Tristia dont le titre est emprunté à Ovide est un retour à la culture et à la terre où Mandelstam situe les sources de la poésie : Homère, Ovide, Catulle, et la Crimée, les contrées de la mer Noire qui s'étendent jusqu'aux monts du Caucase, et qui, pour le poète, sont inséparables du paysage historique, culturel et géographique de la Méditerranée. Ici convergent la pensée juive, grecque et chrétienne. C'est aussi, avec les îles Fortunées, le pays fabuleux de l'Âge d'or. Le poète vient y chercher le mot vivant dans sa pureté originelle. Cette quête du mot retrouvé, du mot neuf, est le motif central de plusieurs poèmes de Tristia où il apparaît associé à d'autres thèmes, dans un poème d'amour comme Tristia, ou dans l'admirable poème La scène fantomatique luit à peine, où le chant de l'Orphée de Gluck devient l'accord final de strophes sur le Pétersbourg des années de la guerre civile. Et quand Mandelstam, après une paraphrase de la troisième élégie des Tristes d'Ovide, s'écrie : Et seul m'est doux l'instant de la reconnaissance, il songe moins aux retrouvailles avec un être aimé qu'à la rencontre du poète avec la parole redécouverte.» François Kérel.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Ossip Mandelstam
Plus d'informations sur François Kérel