Une vie dans son siècle, mémoires
EAN13
9782710329091
ISBN
978-2-7103-2909-1
Éditeur
Table Ronde
Date de publication
Collection
Hors collection
Nombre de pages
512
Dimensions
19 x 13 x 2 cm
Poids
446 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
330.109
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une vie dans son siècle

mémoires

De

Traduit par

Table Ronde

Hors collection

Offres

Avec un mélange de scepticisme et d'humour, d'ironie et de détachement, passionné pour tout et pour tous - sauf pour lui-même -, John Kenneth Galbraith (1908-2006) raconte dans Une vie dans son siècle son exceptionnelle carrière et la faune internationale qu'elle lui a permis de croiser : de Roosevelt à Albert Speer, de Kennedy à Nehru, sans oublier de Gaulle. Ce fils de farmers de l'Ontario a vingt ans quand le spectacle de la Grande Dépression renforce à la fois son sens de l'absurde et son progressisme inné. Entré dans l'administration Roosevelt en 1934, militant dans la campagne démocrate de 1940 et directeur de l'Office des prix pendant la guerre, le voilà présent à Nuremberg où il interroge, entre autres, Goering et Ribbentrop. Professeur à Harvard, il participe aux campagnes de Stevenson et de Kennedy. Ambassadeur en Inde, il contribue, en 1962, à mettre fin au conflit sino-indien. Président de l'Americans For Democratic Action, il se lance dans les mouvements contre la guerre au Vietnam. Économiste de réputation mondiale et inventeur du concept de «technostructure», journaliste choyé des médias, frande figure de l'intelligentsia à l'américaine, Galbraith était d'abord un homme qui veut comprendre son siècle et le faire comprendre. C'est ce parfait «honnête homme» qui transparaît à chaque page de ces Mémoires.
Avec un mélange de scepticisme et d'humour, d'ironie et de détachement, passionné pour tout et pour tous - sauf pour lui-même -, John Kenneth Galbraith (1908-2006) raconte dans Une vie dans son siècle son exceptionnelle carrière et la faune internationale qu'elle lui a permis de croiser : de Roosevelt à Albert Speer, de Kennedy à Nehru, sans oublier de Gaulle.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Daniel Blanchard