JEAN SENAC, POETE ET MARTYR, biographie
EAN13
9782021092783
ISBN
978-2-02-109278-3
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
BIOGRAPHIE
Nombre de pages
480
Dimensions
24 x 15 x 3 cm
Poids
704 g
Code dewey
841.91
Fiches UNIMARC
S'identifier

Jean Senac, Poete Et Martyr

biographie

De

Préface de

Seuil

Biographie

Offres

Jean Sénac, fils bâtard d’une modiste espagnole et d’un coiffeur français, est né en 1926 à Béni-Saf, port minier algérien. Il a rapidement voulu être poète et critique littéraire. Dès la fin de la guerre de 39-40, il fonde la revue « Terrasses » et se lie à de nombreux poètes écrivains. C’est à Albert Camus qu’il doit sa première publication, Poèmes, dans la collection « Espoir » chez Gallimard, en 1954, avec une préface de René Char.

Entre 1954 et 1962, Jean Sénac s’installe en France, mais participe à la lutte du peuple algérien en restant en contact avec des combattants et en exprimant sa solidarité dans ses poèmes, que publie non plus Gallimard (du fait des positions de plus en plus ambiguës de Camus), mais Subervie. Sénac ne rompra jamais totalement avec Camus, mais polémique, tout comme Jean Amrouche, avec l’écrivain que la guerre d’indépendance déchire. En 1962, il retourne en Algérie, où il prend des fonctions officielles dans l’Union des Ecrivains, et où il est considéré comme algérien. En 1965, il est séquestré par les services secrets de Boumédiène, mais libéré au bout d’une semaine. Simple intimidation. Son homosexualité affichée, sa critique d’une nouvelle Nomenklatura ne plaisent pas.

Il est cependant toujours chargé d’une émission littéraire à la radio algérienne. On ne l’en licenciera qu’en 1971. Il est assassiné deux ans plus tard, poignardé dans le taudis où il vivait. On accuse l'un de ses amis, mais c’est un bouc émissaire. Il s’agit probablement d’un assassinat politique.

En 1968, Gallimard avait publié Avant-corps, mais la plupart des poèmes de Sénac avaient paru chez Subervie ou de petits éditeurs, avant d’être réunis par Actes Sud.

Bernard Mazo (né le 13 avril 1939, décédé le 7 juillet 2012), est lui-même poète (prix Max Jacob) et critique littéraire.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Bernard Mazo
Plus d'informations sur René de Ceccatty