Henri Queuille en son temps, (1884-1970)
EAN13
9782710306924
ISBN
978-2-7103-0692-4
Éditeur
La Table Ronde
Date de publication
Collection
Hors collection
Nombre de pages
832
Dimensions
23 x 15 x 4 cm
Poids
1249 g
Langue
français
Code dewey
944.082
Fiches UNIMARC
S'identifier

Henri Queuille en son temps

(1884-1970)

De

La Table Ronde

Hors collection

Offres

«Il fut, selon Pierre Viansson-Ponté, le recordman toutes catégories et sans challenger de la politique française.» Henri Queuille est le héros modeste et tranquille de la IIIᵉ et de la IVᵉ République. Né en 1884 en Corrèze, ce médecin de campagne, indéfectiblement attaché à sa province qui lui apprit l'honnêteté et le respect de l'autre, conquiert le Paris politique et séduit la France profonde par son sens de l'État et de l'intérêt national. Nommé au gouvernement à trente-cinq ans, il détiendra surtout le portefeuille de l'Agriculture. En juin 1940, il ne votera pas les pleins pouvoirs au maréchal Pétain. Il rejoindra le général de Gaulle à Londres et deviendra, en 1944, président par intérim du gouvernement provisoire à Alger. Sous la IVᵉ République, il sauvera le régime du naufrage, sera trois fois président du Conseil et membre de tous les gouvernements de 1948 à 1954. Ce pape du radicalisme, partisan de la nuance, de la conciliation, du bon sens et du pragmatisme, est un maître intransigeant de la politique contemporaine. Il marquera et influencera François Mitterrand et Jacques Chirac, qui le considère comme le «plus illustre des Corréziens». Voici la vie remarquable d'un personnage de notre siècle, qui incarne une certaine idée de la morale et de l'éthique dont devraient s'inspirer nos hommes politiques d'aujourd'hui.

S'identifier pour envoyer des commentaires.