La Révolution maritime, 1914-1945 : Du cuirassé au porte-avions
EAN13
9782746706644
ISBN
978-2-7467-0664-4
Éditeur
Autrement
Date de publication
Collection
Atlas des guerres
Nombre de pages
226
Dimensions
27 x 20 x 2 cm
Poids
1035 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
359.009
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Révolution maritime

1914-1945 : Du cuirassé au porte-avions

De

Traduit par

Autrement

Atlas des guerres

Indisponible

Les deux guerres mondiales du XXe siècle ainsi que la période de l'entre-deux-guerres marquent une véritable révolution maritime. En effet, cette période connaît des avancées technologiques inédites et un renversement des puissances navales. La Première guerre mondiale est le théâtre de la rivalité anglo-allemande sur les mers alors que l'entre-deux-guerres et la Seconde Guerre mondiale célèbrent la montée puis l'apogée des puissances navales japonaise et surtout américaine. Cette révolution navale est pourtant freinée par les traités internationaux de l'entre-deux-guerres qui souhaitent limiter les armements. Cependant, l'imminence de la guerre relance la course aux armements à la fin des années 1930. En 1914, le cuirassé reste l'étalon des puissances maritimes. Mais, en moins de vingt ans, il est détrôné par le porte-avions qui s'impose alors comme l'acteur principal de la guerre navale lors de la guerre 1939-1945. Il se montre très efficace dans la lutte anti-sous-marine, notamment dans l'Atlantique et le Pacifique. Le succès des opérations amphibies (débarquements) apparaît aussi déterminant dans ce conflit. Dans cet atlas clair et documenté, Bernard Ireland décrit comment la naissance de l'aviation et du porte-avions ainsi que la guerre sous-marine et les opérations amphibies ont bouleversé la physionomie de la guerre navale. Il dépeint les campagnes périphériques comme celles des Dardanelles ou de la Mésopotamie et évoque la guerre commerciale (blocus) qui permet de mettre à genoux l'économie adverse. L'auteur insiste également sur l'importance de la technologie (détection, mise au point d'armes efficaces et types de navires), et de l'avance alliée en 1945 dans ce domaine.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Sébastien Marty