La République du genre humain
EAN13
9782755507164
ISBN
978-2-7555-0716-4
Éditeur
Fayard/Mille et une nuits
Date de publication
Collection
La Petite Collection (629)
Nombre de pages
112
Dimensions
1 x 10 x 1 cm
Poids
68 g
Langue
français
Code dewey
321.86
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Jean-Baptiste Cloots, dit Anacharsis Cloots (1755-1794), Cloots a défendu le premier l’idée de citoyenneté mondiale et d’une constitution qui vaudrait pour tous les hommes.

Personnage étonnant, il connut une trajectoire unique durant la Révolution française. Prussien issu d’une riche famille d’origine hollandaise, lecteur des philosophes, athée et francophile, il embrasse les idéaux révolutionnaires et s’installe en France en 1789. Robespierre le fera arrêter et guillotiner le 24 mars 1794.

À peine proclamé citoyen français, il est élu à la Convention en septembre 1792. Le nouveau député rédige alors son projet de constitution pour la Première République. Il ne fait pas dans la demi-mesure : les bases constitutionnelles de la République doivent être celles du genre humain, puisqu’il entend appliquer à la lettre le principe d’universalité. On ne lui pardonna pas sa radicalité.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...