Crise d'État dans la Yougoslavie de Tito
EAN13
9782207281925
ISBN
978-2-207-28192-5
Éditeur
Denoël
Date de publication
Collection
Les Lettres nouvelles - Dossiers
Nombre de pages
360
Dimensions
23 x 15 x 2 cm
Poids
510 g
Langue
français
Langue d'origine
italien
Fiches UNIMARC
S'identifier

Crise d'État dans la Yougoslavie de Tito

De

Traduit par

Denoël

Les Lettres nouvelles - Dossiers

Indisponible

Ante Ciliga analyse ici la situation yougoslave en historien, de 1945 à 1970, mais aussi afin de pousser un cri d'alarme : la Yougoslavie, d'après lui, peut crouler d'un moment à l'autre et faire l'objet d'un dépècement «tel que l'histoire n'en a jamais vu». La solution ? Reconstruire une nouvelle Yougoslavie sur la base d'une Confédération d'États autonomes absolument égaux, comme le préconise Djilas, car le problème n° 1 de la Yougoslavie est le problème de ses minorités : sept républiques la composent, ayant chacune sa langue, son passé, ses traditions, sa religion. Bien que la personnalité de chaque république soit reconnue par la Constitution de 1946, il est un fait que l'administration centrale, les finances et tous les grands services de l'État sont aux mains des Serbes - qui ne cachent pas leur attirance pour l'U.R.S.S. stalinienne. La Serbie règne en maître sur les autres nations, appuyée par la dictature de Tito, le «petit Staline yougoslave», qui possède tout l'arsenal répressif du dictateur. Et la Croatie, en particulier, la plus riche et la plus consciente de sa personnalité, supporte de plus en plus mal le poids de cette hégémonie. Pour ce remembrement en profondeur de l'État yougoslave, Ciliga ne voit qu'une solution : le départ de Tito et son remplacement par Djilas qui a fait ses preuves et dont le programme peut seul sauver du désastre la Yougoslavie. Un récit documentaire exceptionnel où s'affrontent les passions nationalistes nourries de rancœurs, de trahisons, de massacres - et un ouvrage capital de référence sur l'une des zones les plus volcaniques de notre Europe en gestation.

S'identifier pour envoyer des commentaires.