L'expérience du pouvoir
EAN13
9782710304005
ISBN
978-2-7103-0400-5
Éditeur
La Table Ronde
Date de publication
Collection
Documents
Nombre de pages
288
Dimensions
22 x 15 x 2 cm
Poids
360 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'expérience du pouvoir

De

La Table Ronde

Documents

Offres

La droite populaire et libérale a toujours accompagné sa politique économique d'une action sociale rémunératrice. André Tardieu, président du Conseil des ministres, homme de droite, a fait voter les assurances sociales. Quinze ans après, la Sécurité sociale fut créée par le Général de Gaulle, très combattu par la gauche lorsqu'il était au pouvoir. La mensualisation des salaires fut décidée par Georges Pompidou, président de la République... Pour progresser, le problème à résoudre aujourd'hui est de revivifier le Parlement et le gouvernement sans modifier la Constitution, car le président de la République élu au suffrage universel doit conserver toutes ses attributions. La solution réside dans l'instauration du scrutin uninominal à un tour afin d'assurer la prédominance de deux grands partis politiques, l'un de droite, l'autre de gauche, comme en Grande-Bretagne et aux États-Unis. Le gouvernement, s'appuyant sur le parti majoritaire, ajouterait à sa stabilité la capacité d'agir. L'expérience du pouvoir doit conduire les Français, comme le démontre dans ce livre Raymond Marcellin en se fondant sur ses souvenirs et ses dossiers, à rompre avec de vieilles habitudes politiques routinières pour construire enfin une France démocratique forte. Le 31 mai 1968, le Général de Gaulle, pour mettre fin à la «chienlit», nomme Raymond Marcellin ministre de l'Intérieur et lui donne carte blanche pour rétablir l'ordre républicain. Ce qui fut fait. Élu député en 1946, Raymond Marcellin a été réélu au Parlement depuis cette date sans interruption. Président du Conseil régional de Bretagne, il s'est vu confier selon les circonstances de notre vie publique dix ministères différents. Les affaires politiques, économiques et sociales, traitées au plus haut niveau, lui sont donc familières, ce qui justifie le ltitre de cet ouvrage.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Raymond Marcellin