Gourrama, Un roman de la Légion étrangère
EAN13
9782070763115
ISBN
978-2-07-076311-5
Éditeur
Le Promeneur
Date de publication
Collection
Le Promeneur
Nombre de pages
336
Dimensions
21 x 13 x 2 cm
Poids
330 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Fiches UNIMARC
S'identifier

Gourrama

Un roman de la Légion étrangère

De

Traduit par

Le Promeneur

Le Promeneur

Offres

Rédigé en 1928-1929, Gourrama accompagna en fait Friedrich Glauser tout au long de sa vie : la hardiesse de ses thèmes effrayant les éditeurs de l'époque et lui valant refus sur refus, l'écrivain ne cessa de retravailler son manuscrit, qui fut publié, dans une version censurée, l'année de sa mort. Il fallut attendre 1980 pour voir enfin paraître le texte dans son intégralité. Il est aisé de retrouver dans Lös, le héros du récit, des aspects de Glauser lui-même. L'expérience relatée va cependant bien au-delà du rappel, si frappant soit-il, d'un épisode autobiographique : le passage de Glauser dans la Légion étrangère.Le lecteur qui chercherait une évocation des mœurs brutales et exotiques de ce mythique corps d'armée ne sera certes pas déçu, car le réalisme est poussé très loin dans ces pages. La vie militaire - comme toute vie humaine ? - est ici hantée par l'ennui, qui apporte le désespoir, la révolte, la destruction des autres et de soi-même. Pour la seule raison, semble penser Glauser, que la tendresse n'y a pas droit de cité. L'ordre de la Légion n'est que le revers d'un désordre, car il oblige les hommes non seulement à renoncer à leur nom - nul hasard à ce qu'un des personnages choisisse de s'appeler Tod, la mort, et perde la vie - mais aussi, et surtout, à méconnaître une nostalgie essentielle...
Ce «roman de la Légion étrangère» est sans doute l'ouvrage le plus marquant de Friedrich Glauser (1895-1938), écrivain hors norme.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Friedrich Glauser
Plus d'informations sur Philippe Giraudon