Exil, errance et marginalité dans l'œuvre de Georges Bernanos, [actes du colloque, Tunis, 4-7 octobre 2001]
EAN13
9782878542745
ISBN
978-2-87854-274-5
Éditeur
Presses Sorbonne Nouvelle
Date de publication
Collection
PSN HORS COLLEC
Nombre de pages
332
Dimensions
24 x 0 x 0 cm
Poids
536 g
Langue
français
Code dewey
843.912
Fiches UNIMARC
S'identifier

Exil, errance et marginalité dans l'œuvre de Georges Bernanos

[actes du colloque, Tunis, 4-7 octobre 2001]

Dirigé par

Presses Sorbonne Nouvelle

Psn Hors Collec

Indisponible

L'exil a joué un rôle central dans la vie et l'œuvre de Georges Bernanos. D'abord, il a été une réalité vécue par l'écrivain qui quitta la France à deux reprises pour aller vivre au Brésil puis en Tunisie. C'est à partir de cet éloignement que Bernanos poursuivit son œuvre à la fois romanesque et polémique, jetant un regard critique sur les événements politiques qui se déroulaient en France et en Europe pendant la deuxième guerre mondiale. Ensuite, l'exil est un thème de son œuvre de fiction : exil du personnage, déchiré entre l'obsession de la grâce et la tentation du mal. L'ouvrage explicite les multiples dimensions que prend ce thème chez Bernanos : l'exil vécu, la métaphysique de l'exil et l'exil dans la fiction. Le dernier chapitre établit des comparaisons avec l'exil chez Malraux, Simone Weil et Mohammed Dib.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Max Milner