Répertoire de la musique pour harpe publiée du XVIIe au début du XIXe siècle
EAN13
9782878410525
ISBN
978-2-87841-052-5
Éditeur
Klincksieck
Date de publication
Collection
Domaine musicologique
Nombre de pages
287
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
508 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Code dewey
016.787
Fiches UNIMARC
S'identifier

Répertoire de la musique pour harpe publiée du XVIIe au début du XIXe siècle

De ,

Série éditée par

Klincksieck

Domaine musicologique

Offres

Cette bibliographie a pour but de suggrer aux harpistes un largissement de leur rpertoire et de leur indiquer dans quelles bibliothques ils peuvent le dcouvrir. Elle n'a aucune prtention scientifique, ayant t rdige d'aprs des descriptions existantes et non en recourant aux originaux. Les deux sources principales sont le Catalogue de la musique imprime avant 1800 dans les bibliothques publiques de Paris (B.N., 1981) et le RISM. On a cependant cherch complter les informations donnes par celui-ci en ajoutant les acquisitions rcentes et surtout en datant les ditions. Comme dans le RISM la date de 1800 est ici traite avec beaucoup de souplesse ou plus exactement elle est souvent dpasse jusqu' la premire dcennie du XIXe sicle.
Le rpertoire que l'on trouvera ici couvre trois catgories:
la musique pour harpe seule, souvent praticable aussi pour le pianoforte, ou avec accompagnement ad libitum
la musique vocale accompagne par la harpe (ou le pianoforte)
la musique de chambre dans laquelle intervient la harpe.

La majeure partie de ce rpertoire a t publie entre 1770 et environ 1820 Paris et Londres, mais l'essentiel de la musique caractre soliste est franais. On sait que pour les priodes prcdentes il s'agit essentiellement d'un rpertoire non spcifique, destin divers instruments ad libitum, dont la harpe.
On a repris les sigles du RISM, dont la liste est fournie au dbut du volume, pour indiquer les bibliothques qui conservent des exemplaires de ces ditions. Lorsqu'aucune indication n'est donne derrire un sigle, l'exemplaire est en principe complet. Dans le cas contraire, la ou les parties conserves sont mentionnes.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Catherine Michel