Les proèmes des lectures de Saint Thomas d'Aquin aux principales oeuvres d'Aristote, V, Un nouveau
EAN13
9782755402865
ISBN
978-2-7554-0286-5
Éditeur
Francois-Xavier de Guibert
Date de publication
Collection
Philosophie (5)
Séries
Les proèmes des lectures de Saint Thomas d'Aquin aux principales oeuvres d'Aristote (5)
Nombre de pages
234
Dimensions
24 x 16 x 1 cm
Poids
425 g
Langue
français
Code dewey
185
Fiches UNIMARC
S'identifier

V, Un nouveau "Discours de la méthode" ? - Une introduction à la philosophie, tome 5 : Un nouveau Discours de la méthode ?

Les proèmes des lectures de saint Thomas d'Aquin aux oeuvres principales d'Aristote

De , ,

Francois-Xavier de Guibert

Philosophie

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Les proèmes des lectures de Saint Thomas d'Aquin aux principales oeuvres d'Aristote

Après les quatre volumes qui présentaient l'esprit des grandes disciplines philosophiques, d'une part, et chacune d'entre elles, d'autre part, ce dernier volume clôturera cette introduction à la philosophie proposée à partir des proèmes que saint Thomas a composés aux oeuvres principales d'Aristote qu'il a commentées. Dans ce cinquième tome sont présentées, traduites et expliquées les questions V et VI (a. 1 et 2) du commentaire de saint Thomas au De Trinitate de Boèce qu'il est seul à avoir commenté au Moyen-Age. Ce texte constitue une des meilleures introductions que l'on puisse avoir à la manière dont saint Thomas envisage la nature de la connaissance, celle de l'abstraction, des divers modes de procéder des sciences spéculatives, mathématiques, philosophie de la nature, métaphysique. Dans ces pages, Thomas a comme composé son Discours de la Méthode, unifiant les mathématiques, les sciences de la nature et la métaphysique avec la sagesse théologique. D'une certaine manière sont manifestées toutes les possibilités de l'acte de connaître. Ce texte peut ainsi contribuer à unifier ce que trop souvent nous avons tendance à considérer comme désuni : la métaphysique, les "sciences" physico-mathématiques et la théologie. Du moins est-il une pièce importante à verser pour expliquer l'unité des divers savoirs : philosophiques, "scientifiques" théologiques

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pierre Magnard
Plus d'informations sur André Clément
Plus d'informations sur Jean-Baptiste Echivard