EAN13
9782845622296
ISBN
978-2-84562-229-6
Éditeur
La Passe du vent
Date de publication
Collection
FAIRE CITE
Nombre de pages
280
Dimensions
20,5 x 14 x 1,5 cm
Poids
380 g
Langue
français
Code dewey
300.1
Fiches UNIMARC
S'identifier

Quels temps faisons nous ? / conversation avec Philippe Dujardin et André Micoud

conversation avec Philippe Dujardin et André Micoud

De , ,

La Passe du vent

Faire Cite

Offres

La collection « Faire Cité » [Dirigée par Abdelhafid Hammouche]Ouverte aux travaux en sciences sociales (anthropologie, philosophie, sciences politiques, sociologie) se fondant sur une démarche scientifique, la collection « Faire cité » a pour vocation de faire connaître des ouvrages mettant en question les enjeux contemporains des sociétés urbaines. Sont privilégiées les problématiques relatives au vivre-ensemble et permettant des analyses originales, tant pour approcher l’action publique de ceux qui veulent gouverner la ville que pour saisir les pratiques et les manières de la vivre de ceux qui la font au quotidien. « Faire cité » s’entend comme un processus complexe propre à toute société où les institutions, les héritages et leurs appropriations ne vont pas sans une part de créativité mettant à l’épreuve ses fondements. Il s’agit de la sorte de nourrir le débat en analysant les processus inhérents à toute communauté historique avec ses permanences et ses transformations pour éclairer la constante redéfinition de l’être ensemble. Comité éditorial : – Abdelhafid Hammouche, professeur des Universités, Lille 1-CLERSÉ-CNRS ; – Michel Kneubühler, auteur, membre du conseil d’administration de l’Espace Pandora ; – Thierry Renard, auteur, responsable littéraire des éditions, directeur de l’Espace Pandora.Le livreÉloge de la conversation et de l’in(discipline)Atypique, ce livre l’est assurément, et à double titre. Par sa forme d’abord. Si, sans remonter aux Dialogues de Platon, l’entretien est un genre littéraire régulièrement usité depuis plusieurs siècles – voyez, au temps des Lumières, le baron de Lahontan, Voltaire et, naturel-lement, Diderot –, bien plus rare est le recours à la conversation. Celle-ci, nous dit le Dictionnaire historique de la langue française, tire son étymologie du latin conversatio, « fréquentation, commerce, intimité » ; elle suppose donc une certaine familiarité entre les différents interlocuteurs mais, à en croire Joseph de Maistre, « ne serait pas faite pour être imprimée, quand même la chose serait possible, à cause d’un certain pêle-mêle de pensées, fruit des transitions les plus bizarres qui nous mènent souvent à parler, dans le même quart d’heure, de l’existence de Dieu et de l’Opéra-Comique ».N’en déplaise à l’auteur des Soirées de Saint-Pétersbourg, c’est pourtant ce parti qui a été retenu ici. Voici donc un livre qui restitue environ quinze heures d’une conversation ayant amené deux chercheurs, en réponse à des questions posées par un tiers, à expliciter leurs parcours. Et sans doute fallait-il cette « triangulation », ce tressage de trois fils différents pour tenter de retracer deux décennies au cours desquelles nos deux penseurs, quoique venus de disciplines différentes – les sciences politiques pour l’un, la sociologie pour l’autre –, ont abouti à une certaine convergence d’idées. Sans doute aussi une des vertus de ce tressage amical a-t-elle été d’inciter les deux protagonistes

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Michel Kneubühler
Plus d'informations sur Philippe Dujardin
Plus d'informations sur André Micoud