Pakistan III
EAN13
9782710315315
ISBN
978-2-7103-1531-5
Éditeur
Table Ronde
Date de publication
Collection
Hors collection
Nombre de pages
238
Dimensions
20,1 x 14 x 1,6 cm
Poids
250 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Parler du Pakistan est un paradoxe. Car il faudrait dire «les» Pakistans. Deux régions, deux pays séparés par plus de 3 000 kilomètres, deux nations que l'ironie amère de la décolonisation a réunies en un seul État. En fait, on a remplacé une colonisation par une autre et, sous le nom de «Pakistan oriental», le Bengale est devenu colonie du Pakistan occidental. Un seul trait commun : l'Islam. Mais il y a aussi des Noirs américains musulmans et des Chinois musulmans. Qui songerait à fonder un État souverain avec les minorités musulmanes chinoises et américaines ? Le Pakistan est une monstruosité historique, comme deux frères siamois créés artificiellement et reliés par une membrane extraordinairement longue, sensible, vulnérable. Qu'on la touche et c'est un risque d'hémorragie mortelle. L'Histoire connue n'offre aucun exemple comparable. Le résultat : un des plus vastes génocides de notre époque, pourtant prodigue en exterminations. Patroick Ravignant a sillonné pendant de nombreux mois tout le sub-continent indo-pakistanais. Il nous décrit cet univers où règnent l'oppression, l'ignorance et la misère - un état de terreur qu'on est loin de soupçonner en Occident, et qui seul permet d'entrevoir les véritables causes de l'actuel massacre. On est loin du piittoresque pour touristes et des fééries hollywoodiennes. Il y a deux Pakistans sur la carte politique du monde. Ce livre nous présente un troisième Pakistan, dont très peu de gens connaissent le vrai visage. Et puis Pakistan III, c'est également le Pakistan qui naîtra de tous ces bouleversements. N'oublions pas que la dernière guerre a commencé à cause d'un certain couloir de Dantzig, et d'une certaine Allemagne coupée en deux. Les traités absurdes se terminent toujours par des conflits absurdes.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Patrick Ravignant