L’amazone et la cuisinière, Anthropologie de la division sexuelle du travail
EAN13
9782070143412
ISBN
978-2-07-014341-2
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Bibliothèque des Sciences humaines
Nombre de pages
192
Dimensions
18 x 11 x 1 cm
Poids
210 g
Langue
français
Code dewey
306.3615
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

L’amazone et la cuisinière

Anthropologie de la division sexuelle du travail

De

Gallimard

Bibliothèque des Sciences humaines

Offres

Pourquoi, dans toutes les cultures, les femmes ont-elles été exclues de la chasse ? Pourquoi n’ont-elles pu ni monter à bord des navires ni être soldat ? Pourquoi leur a-t-on plutôt assigné les tâches de cueillir, de filer, de tisser, de tanner ? Qu’est-ce qui expliquerait qu’il existe des façons masculines et des façons féminines de couper, de creuser et de travailler la terre ? Dans cet essai qui conjugue audace intellectuelle et rigueur scientifique, Alain Testart montre que ce sont les croyances qui expliquent la différenciation des activités masculines et féminines et fait remonter leur origine à la lointaine préhistoire. Ces croyances, même tacites et irrationnelles, ont des effets puissants sur la réalité et obéissent à une logique cachée : celle du sang périodique des femmes, perçu comme une grave perturbation qui affecte l’intérieur de leur corps et les exclut de tâches particulières. Même si cette répartition traditionnelle des activités sera bientôt une chose du passé, elle ne laisse pas d’étonner par sa constance, sa quasi-universalité jusque dans les temps présents. Dans cet essai, Alain Testart nous entraîne pas à pas dans une réflexion d’une grande nouveauté sur le rôle du sang dans les représentations sociales et la constitution du genre.
Alain Testart, décédé en 2013, était directeur de recherche émérite au CNRS et membre du Laboratoire d'anthropologie sociale du Collège de France. Il a publié en 2012 aux Éditions Gallimard Avant l’histoire. L'évolution des sociétés, de Lascaux à Carnac, prix Émile Girardeau et prix Guizot 2013.

S'identifier pour envoyer des commentaires.