Un service de click & collect du lundi au samedi, de 10h à 17h, est possible à la librairie Dialogues, entrée rue Louis Pasteur.

Robes d’été flottant au vent, roman
EAN13
9782070782833
ISBN
978-2-07-078283-3
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Du monde entier
Nombre de pages
352
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
361 g
Langue
français
Langue d'origine
flamand, néerlandais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Robes d’été flottant au vent

roman

De

Traduit par

Gallimard

Du monde entier

Offres

Autre version disponible

Edo Mesch est un petit garçon de huit ans plutôt anxieux, et pour conjurer ses peurs il s’est inventé un double : Oscar Vanille. Sa vie tourne d’autant plus autour de ce personnage imaginaire et de sa mère qu’il se sent handicapé par un bandage sur un œil. C’est seulement grâce à une voisine attirante qu’il commence timidement à s’ouvrir sur le monde extérieur. Pour l’été de ses dix-sept ans - Edo est entre-temps devenu un adolescent égocentrique qui tyrannise sa mère -, il rejoint son oncle et sa tante dans leur magnifique maison des années 30. La géométrie épurée des lieux semble d’abord calmer ses angoisses, mais très vite une fascination érotique pour sa tante Simone le pousse à provoquer un conflit violent, suivi d’une déclaration d’amour. Edo finit par s’enfuir dans une confusion totale. Sept ans plus tard enfin, Edo rencontre Marta, une femme plus âgée et mère de deux enfants. Il se présente à elle sous le nom d’Oscar Vanille, puis se sépare de sa petite amie de longue date, Nina. Après une parenthèse à Rome où il tente d'écrire une encyclopédie du bonheur avec un apprenti acteur, Edo rentre à Amsterdam où ses crises de panique le reprennent. Il décide alors de s’embarquer sur un vieux voilier. Dans des circonstances troubles, Edo tombe à l’eau… Robes d’été flottant au vent est un roman de formation magistralement construit en trois parties qui nous offre autant de variations sur le thème du conflit entre raison et sentiments. Oek de Jong a créé avec Edo un personnage littéraire inoubliable, incarnant un héros fragile en quête d’une harmonie existentielle qui s’échappe toujours. Son écriture frappe par une sensualité à fleur de peau et par cette omniprésence de la nature, comme ce vent soulevant les robes d’été qui donne son titre au roman.
Oek de Jong, né en 1952, est considéré comme l’un des auteurs les plus importants de sa génération aux Pays-Bas. Robes d’été flottant au vent, publié en 1979, alors que l’auteur n’avait que 27 ans, fut unanimement salué comme un coup de maître par la critique et le public. Le livre est devenu un classique moderne.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Philippe Noble