La trahison de Cortés, Désobéissances, procès politiques et gouvernement des Indes de Castille, seconde moitié du XVIe siècle
EAN13
9782130624523
ISBN
978-2-13-062452-3
Éditeur
Presses universitaires de France
Date de publication
Collection
Le noeud gordien
Nombre de pages
380
Dimensions
21,8 x 15 x 2 cm
Poids
465 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La trahison de Cortés

Désobéissances, procès politiques et gouvernement des Indes de Castille, seconde moitié du XVIe siècle

Presses universitaires de France

Le noeud gordien

Offres

Ourdi au Mexique en 1565, le complot de Martin Cortés (fils d'Hernán Cortés) s'avère paradigmatique des nombreuses rébellions contre la couronne de Castille. Loin de se réduire à un face à face entre Espagnols et Indiens, la conquête brouille tous les clivages et sécrète précocement une conscience politique créole. Pour comprendre ces Espagnols des Indes, le livre révèle l'ampleur des désobéissances coloniales depuis les années 1540. Il nous fait revivre le déroulement des grands procès politiques conservés dans les archives américaines et péninsulaires. Les personnages extraordinaires et les histoires de vies les plus rocambolesques abondent dans cette radiographie méticuleuse du monde colonial et de ses relations avec la péninsule Ibérique. On y découvre la misère des émigrés, les convergences d'intérêts entre indigènes et colons, la corruption des magistrats, les faiblesses de l'appareil administratif et le mélange détonnant d'une société conservatrice avec des formes innovantes de culture politique et judiciaire. La Castille parvient péniblement à faire la reconquête des Indes contre les fils de conquistadors. En sorte qu'on ne saurait parler ni de pacification, ni d'enracinement de la colonisation, durant la seconde moitié du XVIe siècle.

S'identifier pour envoyer des commentaires.