Revenants, roman
EAN13
9782710330806
ISBN
978-2-7103-3080-6
Éditeur
Table Ronde
Date de publication
Collection
Vermillon
Nombre de pages
368
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
374 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

«Pourquoi nos grands frères nous étaient-ils étrangers ? Où puisaient-ils leur sérieux ? Dans les relents de la guerre qui pour nous n'était qu'une épopée hollywoodienne, dans leur statut d'aînés, dans Mai 68 que de loin nous avions confondu avec le sésame de vacances éternelles ?» De Bois-Colombes à Paris, des Sables-d'Olonne à Stockholm, Patrice Lelorain met en scène la génération post-68, celle des silences et des non-dits, des causes incertaines, des gloires éphémères, des amours plurielles. Une génération perdue, qui a le rock pour bannière. Peuplé de fées désenchantées et de princes sans royaume, Revenants est une fresque underground, un roman choral écrit au cordeau.
De Bois-Colombes à Paris, des Sables-d'Olonne à Stockholm, Patrice Lelorain met en scène la génération post-68, celle des silences et des non-dits, des causes incertaines, des gloires éphémères, des amours plurielles...

S'identifier pour envoyer des commentaires.

A propos de Revenants de Patrice Lelorain

"Portraitiste au trait juste, Patrice Lelorain montre des amitiés et des amours qui se nouent et se délitent, des existences qui prennent de curieuses directions. Peuplé de losers plus ou moins magnifiques, de seconds couteaux appelés à rentrer dans le rang ou à sortir du cadre, Revenants frappe d'un bout à l'autre par son souffle et son intensité."
Alexandre Fillon, Lire

"Nouvelliste aguerri, Patrice Lelorain se lance dans la course de fond. Et prouve qu'il a du coffre dans un récit sur des naufragés de l'après-Mai 68."
Emmanuel Hecht, L'Express

"Nulle nostalgie rance en ces pages; juste l'autopsie d'une jeunesse. Ratée et rachetée par ce superbe livre."
Olivier Mony, Le Figaro Magazine

"Après s'être échauffé avec des chroniques et des nouvelles, l'écrivain Patrice Lelorain ose enfin le livre de sa vie."
Jean-Claude Perrier, Livres Hebdo

"Une superbe fresque qui raconte les années 80, avec ses fantômes, ses comètes du rock et ses perdants magnifiques. Un récit dont la facture très classique laisse baba."
Jean-Paul Saccani, La Parisienne

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Patrice Lelorain