Œuvres complètes / Simone Weil... ., Volume 1, Philosophie, science, religion, questions politiques et sociales, Œuvres complètes (Tome 4 Volume 1)-Écrits de Marseille (1940-1942)), 1940-1942
EAN13
9782070733347
ISBN
978-2-07-073334-7
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Hors série Connaissance (4)
Séries
Œuvres complètes / Simone Weil... . (4)
Nombre de pages
624
Dimensions
22 x 14 x 3 cm
Poids
655 g
Langue
français
Code dewey
100
Fiches UNIMARC
S'identifier

Volume 1, Philosophie, science, religion, questions politiques et sociales - Œuvres complètes (Tome 4 Volume 1)-Écrits de Marseille (1940-1942))

1940-1942

De

Autres contributions de ,

Gallimard

Hors série Connaissance

Offres

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série Œuvres complètes / Simone Weil... .

Lorsque Simone Weil meurt d'épuisement, physique et moral, en Angleterre, à Ashford, le 24 août 1943, à l'âge de trente-quatre ans, son œuvre publiée se réduit à quelques articles parus dans des revues le plus souvent politiques ou syndicales. Mais elle laisse une quantité de manuscrits divers qui seront pieusement recueillis par ses parents et par ses amis.Bien des inédits ont pu être découverts à la suite d'un examen systématique des «papiers» mis à la disposition des éditeurs : esquisses de textes abandonnés en cours de rédaction, cahiers et carnets non reproduits dans les éditions antérieures, notes préparatoires à des cours ou à des travaux plus élaborés. Inédite aussi, pour une large part, la correspondance familiale et générale que sera offerte au public. La recherche persévérante des articles de Simone Weil a permis de retrouver des textes fort peu ou mal connus, mais nullement négligeables.L'édition des œuvres complètes de Simone Weil ainsi réunies formera seize volumes répartis en sept tomes.
Simone Weil et ses parents ont quitté Paris, le 13 juin 1940, et arrivent à Marseille avant le 15 septembre. Elle cherche rapidement une filière qui lui permettrait de partir pour Londres. Quitter Marseille n'étant pas aussi rapide qu'elle l'avait cru, elle consacre son séjour - jusqu'au 14 mai 1942 - à des activités de résistance, au travail agricole et à l'écriture. Enfin, grâce à l'amitié nouée avec le dominicain Joseph-Marie Perrin, son attention s'orientera vers des dimensions de la spiritualité auxquelles elle n'aurait pas été aussi attentive sans les onze mois d'échanges qu'elle eut avec le religieux. L'unité de la réflexion, à travers la variété des domaines abordés dans ce recueil, apparaît clairement grâce à la combinaison du principe chronologique et d'un principe thématique. Les textes sont regroupés suivant trois sections : science, religion, politique. L'intérêt porté par Simone Weil à la science de son temps devient central dans les écrits de ce volume. Un examen critique est nécessaire à l'évaluation d'une des prétentions de la science contemporaine : donner «une expression moderne et occidentale» à la valeur de vérité. Parallèlement, Simone Weil trace un chemin religieux personnel. Le rassemblement des principaux textes religieux en un volume fait percevoir toute la complexité de sa position : «aussi proche que possible du catholicisme sans être pourtant catholique» en arrivant à Marseille, croyant s'en être «beaucoup rapprochée» à la fin de son séjour, et écrivant pourtant, après son départ, avoir «senti d'une manière définitive et certaine» que sa vocation lui imposait de «rester hors de l'Église». Simone Weil poursuit enfin sa réflexion politique et sociale. Ce sont les conditions tragiques de la guerre qui occupent ici le premier plan.
Premier volume du tome IV des Œuvres complètes, regroupant les «Écrits de Marseille», de 1940 à 1942, traitant de philosophie, science, religion et de questions politiques et sociales.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Simone Weil