Ces maudits colons
EAN13
9782710311317
ISBN
978-2-7103-1131-7
Éditeur
La Table Ronde
Date de publication
Collection
Hors collection
Nombre de pages
258
Dimensions
19 x 13 x 1 cm
Poids
250 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Sait-on que la mandarine, la clémentine, le crin végétal, le dry-farming, les sulfateuses à air comprimé à haute pression constante, la pompe à vendange, le fouloir-égrappoir, le pressoir continu sont dus à la colonisation française en Afrique du Nord ? De même que le réfrigérant tubulaire à ruissellement d'eau extérieur, les cuves à lessivage automatique et à température constante, le gaz agricole, le désenvasement des grands barrages, les pluies provoquées par pulvérisations aériennes d'iodure d'argent, la fermentation diastasique des tabacs en 24 heures au lieu de trois semaines, la désinsectisation des végétaux par le vide ou par le bromure d'éthyle, la découverte du champignon du «Bayoud», le pire ennemi des palmeraies, la fécondation «pneumatique» des dattiers, la maturation artificielle des dattes (congélation et «infra-rouges»), la suppression des grandes invasions d'acridiens, le vaccin contre la clavelée, etc., etc. Oui, tout cela est dû a la colonisation française de l'Afrique du Nord. C'est ce que nous révèle Claire Janon, une étudiante de 23 ans, appartenant à la quatrième génération des Pieds-noirs et qui naquit au cœur de l'ancien marais de la Mitidja. Mais l'objectif à atteindre pour Claire Janon est de prouver que les hommes qui accomplirent une telle œuvre en deux siècles sont en mesure d'accomplir en France d'autres «miracles». Mais à une condition : c'est qu'on leur en donne tous les moyens - indemnisation comprise. À ce prix notre économie nationale peut être rénovée et triompher de la récession à laquelle l'a condamnée la décolonisation.

S'identifier pour envoyer des commentaires.