Le graphique de l'hirondelle
EAN13
9782715235458
ISBN
978-2-7152-3545-8
Éditeur
Mercure de France
Date de publication
Collection
Mercure Noir
Nombre de pages
544
Dimensions
22 x 22 x 3 cm
Poids
633 g
Langue
français
Langue d'origine
danois
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le graphique de l'hirondelle

De

Traduit par

Mercure de France

Mercure Noir

Offres

Autre version disponible

La mort du professeur Storm, retrouvé pendu dans son bureau de l'université de Copenhague, a tout d'un suicide aux yeux de la police. Mais n'est-il pas curieux qu'un scientifique reconnu, et sur le point de révéler les effets secondaires désastreux d'un vaccin de l'OMS sur des milliers d'enfants, décide de mettre fin à ses jours ? Marie, son ex-étudiante et collaboratrice, refuse d'y croire. Søren, un ancien brillant élément de la police de Copenhague, y trouve l'opportunité de mener à nouveau une enquête. Au fur et à mesure que les éléments entourant cette mort douteuse se précisent, chacun fait face à des crises personnelles, amoureuses et familiales complexes. Au bout du compte, il faudra que les deux héros retrouvent chacun un semblant de paix intérieure pour que les choses se dénouent. Déplorant la défaite de la recherche indépendante au profit d'une recherche «sponsorisée», l'auteur propose une enquête à l'ancienne loin des analyses scientifiques et des caméras de surveillance, ainsi qu'une plongée redoutable dans l'univers impitoyable des classes moyennes et intellectuelles danoises.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
6 novembre 2015

La relève de Mankell?

C’est le 2ème roman de cette auteure danoise, après « Les plumes du dinosaure », dans lequel on rencontrait déjà Soren Marhauge, alors commissaire. Ce roman m’a rappelé « Le cerveau de Kennedy » d’Henning Mankell du fait qu’une partie ...

Lire la suite

Annaïk de la librairie Dialogues nous propose ses coups de cœur du rayon policier : "Nous rêvions juste de liberté" d'Henri Lœvenbruck (Flammarion), "Les infâmes de Jax Miller" (Ombres noires) et "Le graphique de l'hirondelle" de Sissel-Jo Gazan (Mercure noir).
Réalisation : Ronan Loup.
Questions posées par : Marion Le Goascoz.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Nils Ahl