Mes Espagnes
EAN13
9782070224197
ISBN
978-2-07-022419-7
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Blanche
Nombre de pages
256
Dimensions
18 x 11 x 2 cm
Poids
250 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Mes Espagnes

De

Gallimard

Blanche

Indisponible

Ce n'est pas tant en journaliste qu'Yves Florenne a visité l'Espagne, qu'en «voyageur sentimental». Il a regardé ce pays avec les yeux du cœur. C'est ainsi, chacun le sait, qu'on voit au fond des choses. Aussi n'est-ce pas seulement l'Espagne «physique» que l'on trouvera dans son livre, mais l'Espagne morale, un parfum de l'Espagne. À côté de descriptions saisissantes de Burgos, de l'Escorial, de Madrid, ville américaine avec ses gratte-ciel de quinze étages, des patios de Cordoue, de Séville belle et apprêtée, on éprouvera la douceur de l'air, la saveur du vin, la poésie des routes. C'est un poète qui a tout vu et tout senti qui parle. Ce poète, esprit positif, s'informe, et ses informations sont précises. Il nous apprend que le prix de la vie est élevé en Espagne, que les ouvriers ne gagnent souvent pas plus que la valeur d'un kilo de pain par jour, mais que le touriste peut s'offrir un plantureux repas pour 150 francs. C'est toutes les Espagnes qu'Yves Florenne a aimées et a su évoquer, l'Espagne de Goya aussi bien que celle de Gongora ou de Cervantes, l'Espagne âpre comme l'Espagne aimable, un pays divers et fascinant où vit un peuple noble jusque dans la mendicité.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

  • Chroniques du cavalier d'or
    Yves Florenne
    Mercure de France
     
  • Georges Duhamel, (1884-1966)
    François Mauriac, Léon Binet, Marc Boegner, Roland Dorgelès, Yves Florenne, Lucien Guissard, Camille Marbo, César Santelli, Charles Vildrac, Henri Massis, Pierre-Henri Simon, Jules Romains, Franz Hellens, Maurice Genevoix, Luc Estang, André Maurois
    Mercure de France
     
Plus d'informations sur Yves Florenne