Dernier train pour Ouessant
EAN13
9791092842067
ISBN
979-1-09-284206-7
Éditeur
La Gidouille
Date de publication
Collection
Les nouvelles enquêtes de Léo Tanguy (16)
Nombre de pages
316
Dimensions
17 x 11 x 1 cm
Poids
280 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Dernier train pour Ouessant

La Gidouille

Les nouvelles enquêtes de Léo Tanguy

Offres

Léo Tanguy débarque à Brest pour l’enterrement de son pote Polo, le flic gauchiste. Aidé dans son enquête par les ouvriers des chantiers navals, le fameux cyber-journaliste se frotte à la faune du port du bout du monde : prolos Bulgares, patrons brutaux, Brestois grandes gueules, putains magnifiques, échafaudeurs de talent. Coincée entre régates de prestige et luttes sociales, la ville est en plus confrontée à un étrange fléau : il pleut sur Brest ! Et alors ? Ben, c’est qu’il pleut des goélands sur la tête des passants !

Yvon Coquil est né à Brest et y a travaillé une trentaine d’années sur les chantiers navals.
Dernier train pour Ouessant est son troisième roman. Après Black Poher et Docks, il signe ici un polar prolétarien, avec pour toile de fond cette ville à qui le noir va si bien.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

26 juin 2014

Un train sur le rail *

Résurrection et changement d'éditeur pour le journaliste Free-Lance Léo Tanguy avec ce seizième volume. Cette série a rassemblé les fines fleurs de romans noirs bretons et continue donc son chemin avec mon ami Yvon Coquil, puis ensuite avec un autre ...

Lire la suite

1 juin 2014

Un train sur le rail *

Résurrection et changement d'éditeur pour le journaliste Free-Lance Léo Tanguy avec ce seizième volume. Cette série a rassemblé les fines fleurs de romans noirs bretons et continue donc son chemin avec mon ami Yvon Coquil, puis ensuite avec un autre ...

Lire la suite