La Légende dorée
EAN13
9782070114177
ISBN
978-2-07-011417-7
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Bibliothèque de la Pléiade (504)
Nombre de pages
1664
Dimensions
1 x 1 x 4 cm
Poids
631 g
Langue
français
Langue d'origine
latin
Code dewey
263.9
Fiches UNIMARC
S'identifier

La Légende dorée

De

Préface de

Autres contributions de

Gallimard

Bibliothèque de la Pléiade

Offres

La Légende dorée fut l'ouvrage le plus lu et le plus diffusé au Moyen Âge, juste après la Bible (on en connaît 1000 exemplaires manuscrits conservés, contre 150 exemplaires seulement pour le fameux Livre du Graal). L'ouvrage doit d'ailleurs son titre actuel à son succès, les tranches dorées étant précisément réservées aux livres les plus importants de l'époque.Découpée en 178 chapitres, cette «légende des saints» (son titre originel) constitue en fait une encyclopédie de la vie chrétienne - le terme «légende» devant être compris comme «ce qui doit être lu» (par les prédicateurs, dans les écoles ou pendant les repas dans les monastères). Néanmoins, le merveilleux s'y fait très présent, selon la tradition des apocryphes chrétiens, friands de fantastique et de miraculeux. Outre les vies des saints (le sanctoral), l'ouvrage s'attache à expliciter le sens des grandes fêtes chrétiennes (le temporal).Cette édition de la Pléiade constitue la première traduction intégrale en français, à partir d'un manuscrit latin authentique et complet. Elle est illustrée de plus de 150 bois gravés tirés d'éditions des XVᵉ et XVIᵉ siècles, et complétée par un index des noms et un index des notions.
Précédé de La Légende dorée et ses images par Dominique Donadieu-Rigaut
Contemporain de Thomas d'Aquin, le dominicain Jacques de Voragine (1226-1298) fut archevêque de Gênes. Sa Légende dorée fut l'ouvrage le plus lu et le plus diffusé au Moyen Âge.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jacques de Voragine
Plus d'informations sur Jacques Le Goff