Quand la politique tue
EAN13
9782710371724
ISBN
978-2-7103-7172-4
Éditeur
La Table Ronde
Date de publication
Collection
Hors collection
Nombre de pages
160
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
214 g
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Ils ont perdu la vie alors qu'ils étaient au faîte du pouvoir et des honneurs. Carnot, Jaurès et Doumer sont morts pour des idées, assassinés par des anarchistes ou des illuminés. Salengro s'est donné la mort pour défendre son honneur après une terrible campagne de diffamation, comme Bérégovoy et Boulin, salis l'un et l'autre par la presse. Ayant franchi la ligne jaune, de Broglie a fait l'objet d'un contrat ; Joseph Fontanet a commis l'erreur de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment ; Grossouvre, enfin, semble avoir choisi le suicide par dépit. Ce livre évoque des infamies médiatiques, explore l’énigme de morts étranges et lève le mystère de certaines d’entre elles. Surtout, il raconte des tragédies, humaines avant d’être politiques.
Carnot ; Jaurès ; Doumer ; Salengro ; de Broglie ; Fontanet ; Boulin ; Bérégovoy ; Grossouvre : ces neuf hommes ont en commun d'être des figures politiques, mais aussi d’avoir perdu la vie alors qu’ils étaient arrivés au faîte du pouvoir et des honneurs...

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Dominique Labarrière