Initiation au bouddhisme, sur la voie de l'éveil
EAN13
9782845921887
ISBN
978-2-84592-188-7
Éditeur
PRESSES CHATELE
Date de publication
Collection
SPIRITUALITE
Nombre de pages
274
Dimensions
24 x 15 x 2 cm
Poids
432 g
Langue
français
Code dewey
294
Fiches UNIMARC
S'identifier

Initiation au bouddhisme

sur la voie de l'éveil

De

Presses Chatele

Spiritualite

Indisponible

DU MÊME AUTEUR

Le Pouvoir des formes qui nous entourent, Sand, coll. « La nuit des mondes », 1988.

Comment pratiquer la radiesthésie, Retz, coll. « Mieux-être », 1989.

L'Écriture automatique, De Vecchi, 1994.

La Magie des superstitions, De Vecchi, 1995.

Les Phénomènes de perception, De Vecchi, 1996.

Comment développer son intuition, De Vecchi, 1997.

Les Pouvoirs de la méditation, De Vecchi, 1998.

Les Pouvoirs de la pensée positive, De Vecchi, 1998.

Le K'i, souffle universel de la vie, De Vecchi, 2000.

Magie et mystères des nombres, De Vecchi, 2000.

2 000 noms, 2000 ans pour commencer le XXIe siècle, De Vecchi, 2000.

Dictionnaire de l'astrologie, De Vecchi, 2000.

Oui, nous sommes bouddhistes, Presses du Châtelet, 2001.

Préceptes de vie du Dalaï-lama, Presses du Châtelet, 2001.

Pour ne plus avoir peur de la mort, Ramsay, 2001.

Petit livre de sagesse du Dalaï-lama, Presses du Châtelet, 2002.

Comment écrire votre premier livre, Ambre, 2002.

Préceptes de paix des Prix Nobel, Presses du Châtelet, 2003.

1096-1291, la fantastique épopée des croisades, De Vecchi, 2003.

La Mort dévoilée, De Vecchi, 2004.

Les Êtres de Lumière, De Vecchi, 2004.

L'Hypnose, De Vecchi, 2004.

Le Grand Livre de la parapsychologie et du paranormal, De Vecchi, 2004.

Le Grand Livre des Dalaï-lamas, De Vecchi, 2004.

Le Guide des voyages spirituels, J'ai lu, 2005.

365 pensées et méditations du Dalaï-lama, Éditions 365, 2005.

Near Death Experiences, De Vecchi, 2006.

365 préceptes de vie du Dalaï-lama, Éditions 365, 2006.

Les Plus Belles Paroles de la Bible, Éditions 365, 2006.

Les Crop Circles, De Vecchi, 2006.

Dans la collection « Spiritualités du monde, religions, mystères et traditions » (De Vecchi)

Le Bouddhisme, une école de sagesse, 1995.

Le Zen, de la forme d'esprit à la manière de vivre, 1995.

Le Confucianisme, une conception morale de la vie, 1995.

Le Tantrisme, une voie de libération immédiate, 1996.

L'Hindouisme, une renaissance spirituelle, 1996.

Le Soufisme, l'exigence de la perfection, 1996.

Le Protestantisme, une profession de foi, 1997.

Le Taoïsme, un principe d'harmonie, 1997.

Le Védisme, l'Éveil de la spiritualité indienne, 1997.

Les Incas, adorateurs du soleil, 1998.

Les Mayas, du sacrifice à la renaissance, 1999.

Le Chamanisme, une médiation entre les mondes, 1999.

La Religion orthodoxe, gardienne de la tradition, 2000.

Le Catholicisme, chrétienté et religion universelle, 2000.

Le Judaïsme, à la source de la pensée juive, 2002.

L'Islam, voie spirituelle du Verbe révélé, 2002.

Les Apôtres, envoyés et missionnaires de Jésus, 2005.

Les Mystiques, adeptes du chemin intérieur, 2005.

Anthologie de la sainteté dans la chrétienté, 2007.

Le Grands Livre des sainsts

Pour plus d'informations sur les publications de Bernard Baudouin, consultez son site web personnel : www.bernardbaudouin.com

Si vous désirez recevoir notre catalogue et être tenu au courant de nos publications, envoyez vos nom et adresse, en citant ce livre, aux Presses du Châtelet, 34, rue des Bourdonnais 75001 Paris.
Et, pour le Canada,
à Édipresse Inc., 945, avenue Beaumont,
Montréal, Québec, H3N 1W3.

eISBN 978-2-8459-2503-8

Copyright © Presses du Châtelet, 2007.

Introduction

« Pourquoi le bouddhisme ? »

Telle est la question légitime que se posent tous ceux qui voient fleurir çà et là les expressions diverses d'une pensée orientale teintée de spiritualité, depuis les expositions, la décoration d'intérieur, les vêtements amples aux coupes sobres, sans oublier les rayons des libraires et des bibliothèques où pas moins de quatre cents ouvrages – pour la seule langue française – traitent des multiples aspects de ce courant de pensée.

Quelles sont donc ces valeurs, de prime abord si étrangères et lointaines, qui néanmoins suscitent un intérêt grandissant en Occident, au cœur même de nos sociétés modernes et industrialisées vouées aux rythmes effrénés et aux affres d'une technologie galopante ? En quoi sont-elles si différentes de celles inculquées par nos prédécesseurs, depuis tant de siècles, notamment au sein de la vieille Europe ?

Quel regard porter sur ces hommes et ces femmes, de plus en plus nombreux, qui se détournent sciemment de leurs traditions ancestrales associées à un christianisme omniprésent pour céder à la tentation de s'imprégner d'une autre conception du monde et des rapports humains ?

Quelle attention accorder à cette pensée bouddhiste mêlant avec une étonnante subtilité les concepts philosophiques et religieux, au point de se démarquer de la seule empreinte religieuse pour apparaître davantage comme une « philosophie de vie » conférant une autre épaisseur à notre quotidien ?

Comment approcher les différents courants bouddhistes dans leur étonnante diversité, chacun d'entre eux témoignant à sa manière d'une ferveur authentique et communicatrice ?

Quelle remise en cause faut-il voir dans ces innombrables centres de prière, de méditation et de retraite qui fleurissent dans notre pays ; dans cet engouement populaire pour la personne charismatique du XIVe Dalaï-lama, dont chaque apparition provoque un élan de sympathie dont aucun homme politique ne peut se prévaloir ?

Quelles perspectives, enfin, faut-il entrevoir dans cette évidente percée d'une pensée nouvelle, empreinte d'une grande « épuration spirituelle », dont les adeptes affirment qu'elle donne un autre sens à l'existence, et qui cependant ne sombre pas dans un prosélytisme sectaire et ne cherche aucunement à s'imposer ?

Autant d'interrogations qui collent à la seule évocation du mot « bouddhisme ». Une conception du monde qui, en ce début du XXIe siècle, a le mérite de proposer à l'homme occidental une approche de la vie revisitée, issue d'une tradition spirituelle vieille de vingt-cinq siècles.

Car s'il est une certitude quant à la réalité du bouddhisme, c'est bien son enracinement millénaire dans le vécu des hommes et d'avoir contribué, par sa puissance régénératrice, à l'Éveil spirituel de centaines de générations.

Mais de quel « Éveil » parle-t-on ? Pourquoi désigne-t-on Siddartha Gautama, ce mystique apparu dans une Inde lointaine, par le terme Buddha, qui signifie « Éveillé » ? Cela veut-il dire que nous serions tous endormis d'un point de vue spirituel, et de ce fait incapables de percevoir la réalité des choses, d'en comprendre le sens profond ?

Et d'aucuns d'envisager que cette incapacité notoire pourrait avoir un rapport étroit avec l'état de délabrement matériel et moral du monde violent et souffrant dans lequel nous vivons aujourd'hui. Avec les peurs et les incertitudes qui hantent la plupart des individus quant à leur vie et leur devenir. Avec cette course pathétique à la réussite sociale et aux biens matériels, ne visant au bout du compte qu'à repousser jour après jour une profonde panique face à la mort.

Cela nous ramène, encore et toujours, à notre propension à interpréter ce qui nous entoure. Ainsi qu'à croire en des valeurs essentielles et fondamentales sur lesquelles fonder nos actes et nos choix de vie.

Toutes ces raisons nous portent à considérer qu'une « initiation au bouddhisme » s'impose aujourd'hui, au seuil de ce que certains s'accordent à considérer – compte tenu des plus récentes découvertes scientifiques quant aux réelles potentialités de notre esprit – comme l'entrée dans une nouvelle ère de la pensée humaine.

1

VALEURS OCCIDENTALES ET SPIRITUALITÉ ORIENTALE

Toute personne qui a l'habitude de faire germer des graines, de cultiver la terre, que ce soit pour son plaisir ou pour se nourrir, doit auparavant faire sien le bon sens paysan selon lequel rien ne pousse si le sol n'est pas fertile.

Dans tous les cas, il faut en premier lieu une terre suffisamment riche et « réceptive », accueillante et irriguée, pour que la semence puisse croître et se développer jusqu'à maturité.

Il en va de même pour toute idée nouvelle ou forme de pensée novatrice qui apparaît un jour dans le cadre d'une communauté établie de longue date : elle ne saura pas trouver son chemin et s'affirmer si le contexte social et humain, d'une manière ou d'une autre, ne lui en offre pas l'opportunité.

En d'autres termes, et en dépit des apparences souvent trompeu...

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...