Eclats de 14
EAN13
9782918135951
ISBN
978-2-918135-95-1
Éditeur
Éditions Dialogues
Date de publication
Collection
La Petite Carrée
Nombre de pages
95
Dimensions
16 x 16 x 1 cm
Poids
160 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

En un texte court, l’auteur des Champs d’honneur décline la guerre sous les quatre éléments de l’univers : la terre, le feu, l’eau, l’air. Guerre mondiale, guerre démesurée. Que l’écriture enveloppe d’un éclat poétique. À quoi s’ajoute celui des dessins sur le vif – le mort saisit le vif – de Mathurin Méheut.

« Tout a été dit et redit » – cette folie par laquelle des vieillards qui ne combattront pas décident d’envoyer leurs fils à la mort, la stratégie suicidaire de l’état-major prônant l’offensive qui mène des centaines de milliers d’hommes à l’abattoir : « cet ajustement des temps, en catastrophe, c’est ce qu’on appelle la guerre. »
Tout a été dit, mais personne ne l’a dit comme Jean Rouaud. Personne n’a dit l’absurde, l’horreur, l’inhumanité, le gâchis, avec cette précision de la langue qu’on lui connaît. Avec acuité.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des libraires

par (Libraire)
20 novembre 2014

Ce texte est comme une fulgurance, composé de fragments dignes et intemporels. Il fait appel à tous nos sens car se base sur les principes fondamentaux de notre existence. Un texte qui laissera une trace. Trace imprégnée de liberté et ...

Lire la suite

Rencontre avec Jean Rouaud, qui a publié "Éclats de 14" aux éditions Dialogues. Illustrations de Mathurin Méheut.
Réalisation : Ronan Loup.


Jean Rouaud nous parle de son livre "Éclats de 14" (éditions Dialogues) dans l'émission Dialogues littéraires, réalisation : Ronan Loup.
Interview par Laure-Anne Cappellesso.

Avec Jean Rouaud
Le , Café de la librairie Dialogues

« Tout a été dit et redit » – cette folie par laquelle des vieillards qui ne combattront pas décident d’envoyer leurs fils à la mort, la stratégie suicidaire de l’état-major prônant l’offensive qui mène des centaines de milliers d’hommes à l’abattoir : « cet ajustement des temps, en catastrophe, c’est ce qu’on appelle la guerre. »
Tout a été dit, mais personne ne l’a dit comme Jean Rouaud. Personne n’a dit l’absurde, l’horreur, l’inhumanité, le gâchis, avec cette précision de la langue qu’on lui connaît. Avec acuité.
Le livre est illustré des croquis de guerre de Mathurin Méheut.