Enkhuizen au XVIIIe siècle, Le déclin d'une ville maritime hollandaise
EAN13
9782757408520
ISBN
978-2-7574-0852-0
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
Histoire et civilisations
Nombre de pages
348
Dimensions
24 x 16 x 1 cm
Poids
553 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Enkhuizen au XVIIIe siècle

Le déclin d'une ville maritime hollandaise

De

Presses Universitaires du Septentrion

Histoire et civilisations

Offres

Autre version disponible

Place forte de la pêche du hareng jusqu'en 1670, le port hollandais d'Enkhuizen connaît une restructuration économique profonde tout au long du XVIIIe siècle. L'effondrement démographique est spectaculaire, puisque la ville perd deux tiers de ses habitants entre 1622 et 1795.
Connu depuis longtemps, le "déclin" d'Enkhuizen n'avait jamais fait l'objet d'une enquête sur son contenu et ses implications. L'ouvrage met en lumière un certain nombre de phénomènes comme l'émergence d'une société de l'entre soi ou la contraction de l'espace urbain utile. Repliée sur elle-même, la ville se déleste de ses pauvres tandis que le patriciat s'enrichit grâce au commerce asiatique. Cette société urbaine bouleversée se réinvente par le biais d'une mémoire civique commune, destinée à combattre le sentiment de déclassement. Cependant, les marqueurs identitaires mis en avant sont instrumentalisés par l'oligarchie locale, afin justifier son maintien au pouvoir.
Cette relecture sociale et culturelle du déclin hollandais du XVIIIe siècle constitue une approche nouvelle, pour un objet d'histoire devenu classique. Enkhuizen connait davantage un déclassement et une restructuration, qu'un déclin absolu et irrémédiable. L'enquête, inédite, s'appuie sur le dépouillement approfondi d'archives aux Pays-Bas. Elle vise également, par le biais de la bibliographie, à mettre à la disposition du lecteur français des informations et des concepts jusqu'ici largement inaccessibles aux non-néerlandophones .

S'identifier pour envoyer des commentaires.