Auguste, La brique et le marbre
EAN13
9782251440828
ISBN
978-2-251-44082-8
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Romans, Essais, Poésie, Documents
Nombre de pages
416
Dimensions
2 x 14 x 3 cm
Poids
582 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
930
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Cette biographie du fondateur de l'Empire romain propose, à travers le récit des événements historiques, une réflexion sur les pratiques du pouvoir dont Auguste donne un exemple universel.

L'oeuvre d'Auguste est considérable: héritier de César, il organise enfin l'Empire après un siècle de guerres civiles, y maintient la paix, orne Rome de grands complexes urbains. Pourtant, il n'a cessé d'avancer masqué, d'où la personnalité complexe et fascinante du personnage: un masque de douleur et de clémence pour une obstination froide et calculée, une apparence éternelle de beauté et de sagesse pour un corps constamment souffrant et infirme, une sérénité de façade pour un esprit anxieux et torturé par le remords. Ses rapports avec ses proches sont tout aussi tourmentés, avec, notamment, son épouse Livie, enlevée à un premier mari, ou sa fille Julie, bannie pour tentative de complot.

Cette biographie, la première en français depuis 1930, rend enfin justice à l'un des personnages essentiels, et pourtant assez mal connu, de toute l'Antiquité romaine.

Spécialiste de la Rome antique, Jean-Pierre Néraudau (1940-1998) fut professeur à l'Université de Reims, et directeur de la collection "Réalia" aux Belles Lettres. On lui doit plusieurs essais historiques dont Urbanisme et métamorphoses à Rome et Étre enfant à Rome.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Pierre Néraudau