Une brève histoire des maths
Éditeur
Saint-Simon
Date de publication
Nombre de pages
192
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une brève histoire des maths

Saint-Simon

Offres

  • Aide EAN13 : 9782915134797
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    10.99

**Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les plus grands
mathématiciens de l'Histoire**

Descartes, Euclide, Leibniz, Newton… Cinq ans après l’incroyable succès de _La
Vie rêvée des Maths_ , David Berlinski, le célèbre mathématicien philosophe,
revient avec un nouveau volume tout aussi captivant.

Au fil d’anecdotes historiques, il passe en revue la vie et l’œuvre des plus
grands mathématiciens. Son style accessible et amusé plonge le lecteur dans
l’aventure envoûtante et inattendue des mathématiques.

Sous sa plume, théorèmes, axiomes, fonctions et démonstrations n’ont plus de
secrets. Berlinski réussit avec cet ouvrage l’équation impossible entre les
chiffres et les lettres.

**David Berlinski invite le lecteur à découvrir les théories mathématiques au
fil des siècles**.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

\- "De la littérature scientifique atteignant la perfection. Il n’est pas
simplement facile à lire ; parce qu’il est extrêmement intelligent, ce livre
peut aussi inspirer des professionnels." **(N. N. Taleb, Professeur à
l’Université du Massachusetts)**
\- "Une histoire des maths amusante et pleine de grâce, incroyablement facile
à lire" **(** **G. Chaitin, Chercheur au Centre IBM Thomas J. Watson)** **
**
A PROPOS DE L'AUTEUR

Philosophe et mathématicien, **David Berlinski** est né à New York en 1942.
Il a été professeur à Columbia, Stanford et Rutgers. Il vit aujourd’hui à
Paris où il se consacre exclusivement à l’écriture. Il est l’auteur de
nombreux romans et essais parmi lesquels figurent le _Don de Newton_ et la
_Vie d’Albert Einstein_ (Simon & Schuster, 2001) et _Une petite histoire des
mathématiques_ (Random House, 2001). **
**
EXTRAIT

L’histoire des mathématiques commence en 532 av. J.-C., année de naissance du
mathématicien grec Pythagore. Fuyant son île natale de Samos pour échapper au
tyran Polycrate, Pythagore voyagea en Égypte où, comme tant de jeunes Grecs
impressionnables, il « apprit des Égyptiens le nombre et la mesure [et] fut
stupéfait de la sagesse des prêtres… »
Par la suite, il s’installa dans le Sud de l’Italie, se mit à enseigner et
attira rapidement des disciples. On dispose de très peu d’informations
directes sur sa vie, si ce n’est que ses contemporains le tenaient pour
admirable. Aucun de ses écrits n’a été retrouvé ; mais il a échappé à l’oubli,
préservé par l’ambre de divers témoignages littéraires. L’admission dans la
secte pythagoricienne reposait naturellement sur les compétences
mathématiques. L’observation du secret était de mise, et les fèves, bannies du
régime alimentaire. Les nouveaux membres devaient garder le silence pendant
plusieurs années, politique qu’aujourd’hui encore de nombreux enseignants
trouveront exemplaire, et étaient censés mettre ce laps de temps à profit pour
méditer et réfléchir.

S'identifier pour envoyer des commentaires.