Science de la culture et science de la nature / Théorie de la définition
EAN13
9782070737338
ISBN
978-2-07-073733-8
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Bibliothèque de Philosophie
Nombre de pages
320
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
351 g
Langue
français
Langue d'origine
allemand
Code dewey
121
Fiches UNIMARC
S'identifier

Science de la culture et science de la nature / Théorie de la définition

De

Préface de

Gallimard

Bibliothèque de Philosophie

Offres

Heinrich Rickert (1863-1936) est la figure dominante de l'école néo-kantienne, dite de Bade, dont le principal inspirateur fut Windelband. C'est sous sa direction que Heidegger fit sa thèse, et l'œuvre qui est ici pour la première fois traduite constitue le socle philosophique et méthodologique de Max Weber.La pensée de Rickert est d'abord une réflexion philosophique sur la logique - jugement, définition et concept - et se développe en une épistémologie des différentes disciplines scientifiques, moins pour en donner une classification descriptive que pour réagir à la fois à l'apparente autonomisation des sciences de la nature, à la volonté hégémonique de telle ou telle discipline - la psychologie et l'histoire, notamment - et à l'apparition de sciences nouvelles : la biologie, la théorie de l'évolution. Rickert montre qu'on ne saurait comparer des disciplines dont la finalité est l'explication ou la description des phénomènes de la nature, avec des disciplines, comme l'histoire ou la sociologie, dont le but est la compréhension des événements humains.Rickert jette ainsi les bases d'une philosophie de la valeur qui est à l'arrière-plan de tous les débats en sociologie et en philosophie politique depuis près d'un siècle.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...