La représentation du «couple» Virgile-Ovide dans la tradition culturelle de l'Antiquité à nos jours
EAN13
9782757409060
ISBN
978-2-7574-0906-0
Éditeur
Presses Universitaires du Septentrion
Date de publication
Collection
Cahiers de philologie
Nombre de pages
420
Dimensions
24 x 16 x 2 cm
Poids
690 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La représentation du «couple» Virgile-Ovide dans la tradition culturelle de l'Antiquité à nos jours

Presses Universitaires du Septentrion

Cahiers de philologie

Offres

Autre version disponible

Virgile et Ovide, l'indétrônable classique de la littérature latine et son meilleur lecteur, génial et insoumis, forment un des « couples » les plus féconds parmi ceux qui font fonction de véritables catégories de la réception au sein de l'histoire de la culture – Homère et Hésiode, Platon et Aristote, Léonard de Vinci et Michel Ange... Parmi ces auteurs, philosophes ou artistes dont la confrontation, sur le mode de la complémentarité ou du contraste, informe et inspire profondément cette histoire, Virgile et Ovide semblent avoir joué un rôle majeur.
Contrairement à une doxa critique qui a longtemps prévalu, Virgile et Ovide n'ont pas toujours été considérés comme des « frères ennemis » que tout opposerait. La vision que l'on eut d'eux, et de leur relation, n'a cessé d'évoluer selon les genres, les pays, les époques et les goûts – au point qu'il leur arriva aussi d'être confondus.
C'est à l'exploration de telles variations (et des constantes associées) et à une forme d'archéologie du modèle interprétatif constitué par les deux grands poètes que se livre cet ouvrage. Réunissant vingt contributions de spécialistes de littérature et d'histoire de l'art, de l'Antiquité à l'époque contemporaine, il propose un parcours qui ne se veut pas exhaustif, mais entend faire apprécier autrement le rayonnement d'un « couple » d'auteurs dont la confrontation a toujours été un puissant stimulus de la création littéraire et artistique, comme des débats critiques.

S'identifier pour envoyer des commentaires.