L'histoire à contretemps, le temps historique chez Walter Benjamin
EAN13
9782253942788
ISBN
978-2-253-94278-8
Éditeur
Le Livre de poche
Date de publication
Collection
biographie (4278)
Nombre de pages
284
Dimensions
17 x 11 x 1 cm
Poids
158 g
Code dewey
900
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'histoire à contretemps

le temps historique chez Walter Benjamin

De

Le Livre de poche

biographie

Indisponible

Plutôt qu'un commentaire de la philosophie benjaminienne de l'histoire, cet essai est une réflexion, à la manière de Benjamin, sur l'histoire et les temps présents : quel sens y a-t-il à penser une histoire ou des événements messianiques ? L'histoire et la philosophie de l'histoire sont aujourd'hui à l'arrêt. Si l' "histoire du monde" ne peut plus être le "tribunal du monde" (Hegel), il ne s'ensuit pas qu'un tribunal mondial (éthique, politique ou juridique) doive juger l'histoire. L'histoire n'est pas finie : elle n'est ni terminée ni dépassée (par le droit, la loi, l'humanité, etc.) ; elle est, en revanche, comme arrêtée. La justice que chaque génération attend de l'histoire est soustraite et exclue de l'histoire : elle est exceptionnelle. Une exception ne confirme ni n'infirme une règle, elle la suspend, et l'arrête : elle la prend sur le fait, la met en défaut et, dans la faille entr'aperçue de la règle (ou du droit), elle fait luire non une autre règle, mais l'autre de la règle (ou l'autre du droit) : la justice. De telles exceptions sont messianiques : elles prennent l'histoire à rebrousse-poil, à contretemps, et, d'un seul souffle, elles interviennent juste à temps. Françoise Proust, agrégée et docteur en philosophie, enseignait à l'Université Paris 1. Directrice de programme au Collège international de philosophie, elle a notamment publié Kant, Le ton de l'histoire (Payot, 1991). Sa disparition brutale, en 1998, laisse un vide immense dans l'Université.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Françoise Proust