Le mensonge de Daniel Branwell
Éditeur
Mercure de France
Date de publication
Collection
Bibliothèque étrangère
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Autre version disponible

Le soleil ne va pas tarder à se lever. Rien ne me rend visite dans la journée. Il n'y a que le vent qui murmure, la mer qui se ride, même les jours les plus calmes... La maison de Mary Pascoe et la terre m'appartiennent maintenant. Sa chèvre, ses dix poules, le fumier, le petit ruisseau... Elle était devenue trop vieille pour s'en occuper. Ses yeux laiteux avaient perdu la férocité qui nous faisait peur quand nous étions enfants, mais elle me reconnut quand j'arrivai sur le chemin avec mon havresac. "C'est toi, Daniel Branwell ?" dit-elle, et je répondis oui. Puis elle ajouta : "Entre, mon enfant." Quand Daniel est revenu de la guerre, celle de 14, qu'on l'avait expédié faire en France, essentiellement dans les tranchées où il allait voir mourir tant de ses camarades, il n'a pas été accueilli à bras ouverts dans son village. Personne ne l'attendait plus. Seule la vieille Mary Pascoe, que beaucoup considèrent comme une sorcière, l'a laissé se construire un abri près de sa masure. Mais il va y avoir un prix à payer, une terrible promesse à faire. Et à partir du moment où Daniel devra la tenir, il sera obligé de mentir, de s'enfoncer dans un mensonge devenu trop lourd. Les fantômes du passé qui l'obsèdent pourront-ils l'aider ? Ou la tendresse de Felicia, la petite amie d'enfance autrefois perdue mais jamais oubliée ?

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Helen Dunmore