Été, poème
EAN13
9782080687838
ISBN
978-2-08-068783-8
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
THEATRE, POESIE
Dimensions
20 x 20 x 2 cm
Poids
554 g
Code dewey
841.914
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Offres


Ce livre est en stock chez un confrère du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander

À quoi ça rimerait de refaire Entre-temps ou Echoir, à part ressasser les mêmes mots en poèmes. En fin de compte, je me suis décidé à composer un livre (dédoublé) de mille et une séquences comme une princesse arabe, avec moins d'illusion que jamais, sans rien en attendre. Alors pourquoi continuer à écrire? Voilà sans doute une bonne question et pour y répondre il faudrait la lucidité d'un type bien armé comme le chevalier Descartes postulant un hiver, dans son poële, la méthode adéquate. Cela dit, nous en sommes maintenant à la douzième année, au troisième lustre, et «rien n'a vraiment changé» (écrivais-je hier). Je confirme. Il n'y a ni miracle ni consolation possibles. Eté c'est juste la figure rabâchée du martin-pêcheur, ce sont aussi des poèmes d'amour et du temps qui passe, un pléonasme, qu'importe, il s'agit de vivre tant bien que mal, et on sait que la poésie se meut dans une indifférence à peu près générale et on s'en désole à peine alors que nous devrions hurler notre fureur ou quoi. B.C. équinoxe 2004

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Bernard Chambaz