Prendre congé de Dilthey, Que serait un néohistorisme en histoire de la philosophie ? suivi de Congé à Dilthey
EAN13
9782251380889
ISBN
978-2-251-38088-9
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Histoire (88)
Nombre de pages
118
Dimensions
21 x 15 x 0 cm
Poids
200 g
Langue
français
Code dewey
100
Fiches UNIMARC
S'identifier

Prendre congé de Dilthey

Que serait un néohistorisme en histoire de la philosophie ? suivi de Congé à Dilthey

De

Traduit par ,

Les Belles Lettres

Histoire

Offres

Comment écrire une histoire qui présente le passé dans sa dimension étrangère passée? Dans les deux textes traduits ici, Kurt Flasch pose cette question de manière historique, à partir de l'œuvre du philosophe Wilhelm Dilthey (1833-1911). Sa réponse en forme de proposition se dessine sur le canevas d'une discussion de la théorie diltheyenne de la compréhension. Cette théorie raffinée thématise la possibilité d'une rencontre entre l'historien et les « grands hommes » du passé. Selon Dilthey, l'historien peut comprendre le passé dans son présent dans la mesure où ses propres expériences vécues lui permettent de revivre ce qui a été vécu par autrui. La théorie de Dilthey postule donc un vecteur transhistorique et un lieu originaire du sens: la vie de l'esprit ou vie psychique. Dans la lecture de Kurt Flasch, la théorie de Dilthey vient incarner un moment révolu de la réflexion historiographique, antérieur à Verdun, Kafka et l'École des Annales. Kurt Flasch projette dans le passé et pare de sa différence celui qui figure souvent au côté de Martin Heidegger comme l'un des deux principaux fondateurs de l'herméneutique philosophique actuelle. La question initiale est donc reformulée ainsi: comment écrire l'histoire aujourd'hui, en renonçant à « comprendre » les hommes du passé?

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...