Les Mafa un peuple, une culture
Éditeur
"Nouvelles éditions numériques africaines (NENA)"
Date de publication
Nombre de pages
402
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Mafa un peuple, une culture

"Nouvelles éditions numériques africaines (NENA)"

Offres

  • Vendu par Librairie Dialogues
    AideEAN13 : 9782370152985
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    12.99

Extrait Introduction générale
Territorialement, les Mafa connus aussi dans l'histoire sous l'appellation péjorative de « Matakam » sont un peuple de l'Extrême-Nord du Cameroun, département du Mayo-Tsanaga. D'après une étude menée par Godula Kossack (1991: 12), ce peuple avoisinerait 300 000 personnes pour une densité de cent-cinquante habitants au km2. D'autres études portent cette densité à deux cent quatorze habitants au km2 pour l'ensemble de la zone pour atteindre trois cent trente-cinq habitants au km2 pour le massif de Djingliya. Des études récentes estiment cette population à plus de 600 000 âmes.
Les Mafa sont dispersés dans les villages ou massifs des arrondissements de Mokolo, Koza, Mayo-Moskota et du district de Soulédé-Roua. Dans l'arrondissement de Mokolo, les Mafa sont établis dans les villages Douvar, Ldamtsaï, Oudahaï, Mendezhé, Mokola, Mandaka, Mavoumay, Magoumaz, Mefelé, Sirak, Ldama, Sougoulé, Vouzod, Ldibam, Ndilan, Mbikem, Ziver, Rhidwa, Ldeng-ldeng, Mohour, Zamaï, Zileng.
Dans l'arrondissement de Koza, on les retrouve dans les localités de : Koza, Gouzda, Djingliya, Guedjelé, Modokwa, Oulaë, Heré, M«ts«kar, Mazaï, Galdala, Gaboua, Karazawa, K«lda, Mbaroua, Mbouzao, Mbardam, Houva, Hazalak, Mouzouwa, Ldama.
En ce qui concerne l'arrondissement de Mayo-Moskota, les Mafa sont à : Moskota, Mozogo, Ldaoutsaf, Zelevet, Vuzi, Vredeké, Dzamadzaf, Oupay, Mandoussa, Ziler, Assigachia4, Ouzal, Medegwer, Ngetchewé, Talakatchi, Biguidé, Goldavi, Krawa Mafa, Tcheºetcheºé, Dzaºa, Malgudjé, Douval, Marba. à cette liste, il faut ajouter les trois villages suivants : Kouapé, Oudal, Talakomari situés dans le département du Mayo-Sava.
Les mafas du district de Souledé-Roua sont installés à Midré, Baou, Souledé, Mazam, Roua ( Madakonaï, Medemshé, Fogom, Balda, Mbuzom...)
Il convient de préciser qu'à la faveur des mouvements migratoires volontaires qui se sont opérés ces deux dernières décennies, surtout avec l'exécution du projet Nord-Est Bénoué, les Mafa se sont également, et de manière définitive, installés dans la cuvette de la Bénoué. Au total, le pays mafa est compris dans le vaste ensemble qu'est le Mayo-Tsanaga ayant pour chef-lieu Mokolo, entre les 10,5° et 11,7° de latitude nord et les 13,40° et 14° de longitude est.
On note également une forte colonie mafa dans l'état voisin du Nigéria, notamment dans les localités de Madagali, Mubi, Bama, Banki, Assigachia. Séparés de leurs frères à la suite du partage franco-britanique de 1916 et surtout du référendum de 1961 au cours duquel une partie du Cameroun septentrional choisit son rattachement au Nigéria, les Mafa vivent en harmonie avec les populations qui leur sont voisines. On ne peut non plus ignorer l'importante diaspora mafa vivant dans d'autres villes et villages du Cameroun.
Les ethnies voisines des Mafa sont les Mandara et les Kanouri au Nord, les Tchouvok et les Mofu au Sud-Est, les Minéo à l'Est, les Kapsiki au Sud-Ouest, les Mabas et les Hidé à l'Ouest.
Le relief du pays mafa est essentiellement constitué par un vaste massif montagneux qui culmine à environ mille cinq cent mètres, les sommets les plus hauts étant Ziver (1436 m) et Oupaï (1494 m), et s'arrête à la plaine de Mozogo qui annonce celle du Mandara et la dépression tchadienne.
Le climat est celui de l'ensemble caractérisant le Nord du Cameroun. Deux saisons bien tranchées s'alternent dans cette partie du pays : la saison des pluies va de mai à octobre et la saison sèche à l'implacable rigueur de novembre à avril.
Le maximum de pluies se concentre au mois d'août, soit environ 1000 mm d'eau dans les montagnes. Les amplitudes thermiques sont très élevées. Les mois de novembre, décembre, janvier et février sont les mois les plus froids pendant lesquels les températures baissent parfois jusqu'à 6°c. Les mois les plus chauds sont ceux de mars et avril où la température peut atteindre 45°c.

S'identifier pour envoyer des commentaires.