Yougoslavie, de la décomposition aux enjeux européens
EAN13
9782849240489
ISBN
978-2-84924-048-9
Éditeur
Éditions du Cygne
Date de publication
Collection
Collection Reportages
Dimensions
22 x 14 x 2 cm
Poids
200 g
Code dewey
320.949
Fiches UNIMARC
S'identifier

Yougoslavie

de la décomposition aux enjeux européens

De

Postface de

Éditions du Cygne

Collection Reportages

Offres

Dans la défunte Yougoslavie comme dans la plupart des pays de l’ancien « bloc communiste », l’entrée dans la décennie 1990 fut une bifurcation historique majeure. Les nouveaux régimes en pleine mutation issus des premières élections pluralistes, en Europe de l’Est comme dans les républiques yougoslaves, devaient trouver leur place dans l’ordre mondial lui-même en recomposition.
La crise yougoslave marque en Europe une transition d’une rare violence, d’une ère à une autre. Quelle mémoire, quelle compréhension en gardera-t-on ? Comment en sortir ? La stabilisation politique d’après-guerre dépend d’une certaine « vérité » historique et d’une capacité à reconstruire des solidarités socio-économiques. Sur tous ces plans, l’Union européenne élargie a et aura des responsabilités majeures.
Voici plus de vingt-cinq ans que Catherine Samary sillonne la région pour en donner des clés de compréhension essentielles. Ce recueil regroupe des articles tels qu’ils ont été écrits au long de cette période d’éclatement de la fédération de 1991 à 2006, toujours à l’oeuvre aujourd’hui, avec leurs questionnements en temps réel...
Ils ont en commun d’avoir cherché à mettre en évidence des interprétations du passé et du présent ouvertes sur d’autres possibles, rendant compte de points de vue et de résistances qui ont été étouffés au sein des sociétés concernées. Ce livre nous dit qu’il n’y a pas plus de fatalisme balkanique que d’impossibilité d’imaginer une autre Europe permettant à ses peuples de vivre mieux ensemble.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Catherine Samary
Plus d'informations sur Edgar Morin