La trilogie Twain, 1, Un pour deux, roman
EAN13
9782702139059
ISBN
978-2-7021-3905-9
Éditeur
Calmann-Lévy
Date de publication
Collection
LITTERATURE FRA (1)
Séries
La trilogie Twain (1)
Nombre de pages
286
Dimensions
23 x 15 x 2 cm
Poids
412 g
Langue
français
Code dewey
849
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Autres livres dans la même série

Tous les livres de la série La trilogie Twain

Comme tant de grandes villes françaises, Tourmens peut s'enorgueillir de sa magnifique cathédrale médiévale, de sa rivière pittoresque, de ses quartiers difficiles, de son hôpital public sinistré et… de son maire tout-puissant, Francis Esterhazy. Ancien policier, nouveau riche et futur député, le maire de Tourmens braque sur ses administrés une batterie de caméras vidéo et… attire sur lui l'attention des paparazzi depuis qu'il a épousé Clara Massima, l'ancien mannequin vedette. Alors que plusieurs top models viennent de mettre mystérieusement fin à leur carrière, Clara Massima, qui se sent menacée, fait appel à « Twain Peeks », petite agence assurant la protection de célébrités et autres people. 
L’un taciturne et réservé, l’autre extravertie et séduisante, Renée et René Twain, les jumeaux propriétaires de l'agence, ne se doutent pas que l’affaire Massima, en apparence très simple, va les mêler à plusieurs assassinats, leur révéler un sinistre complot médico-chirurgical et menacer l’incroyable secret qui les lie, tous deux, depuis leur naissance…

Roman choral, dont la forme évoque Manhattan Transfer de Dos Passos et Tous à Zanzibar de John Brunner, Un pour deux – premier opus de la trilogie Twain – est non seulement un hommage chaleureux aux séries télé et aux comédies policières, mais aussi une réflexion personnelle sur l’amour fraternel, la différence des sexes et les mystères de l’identité.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

17 mai 2011

Tourmens est une bonne ville française, avec sa cathédrale, sa rivière, son hôpital… Elle est dirigée par un maire tout-puissant – Francis Esterhazy – marié à un ex-mannequin et obsédé par le vidéo-surveillance. Toute ressemblance… bla bla bla. Mais ce ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Martin Winckler