Lettres à l'ami de l'ombre, Correspondance avec Jacques Bourgeat (1936-1959)
EAN13
9782809817645
ISBN
978-2-8098-1764-5
Éditeur
Archipel
Date de publication
Collection
Arts et spectacle
Nombre de pages
240
Dimensions
28 x 13 x 1 cm
Poids
267 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Lettres à l'ami de l'ombre

Correspondance avec Jacques Bourgeat (1936-1959)

De

Archipel

Arts et spectacle

Indisponible

Autre version disponible

En mai 1936, après l’assassinat de son mentor, Louis Leplée, le patron du Gerny’s, Edith Gassion, dite la môme Piaf, n’a plus guère d’amis. Entre alors en scène un personnage inconnu du public qui jouera un rôle capital dans sa vie. Jacques Bourgeat lui écrit sa première chanson, « ‘Chand d’habits », lui fait faire le tour des éditeurs de musique. Il jouera auprès d’Edith le rôle d’un père de substitution, d’un Pygmalion qui lui parle de poésie, de théâtre et des philosophes grecs. Il sera à la fois son guide, son professeur de français, son confident voire son confesseur. « Dans ses lettres, elle me parlait très peu de sa profession, plutôt de ses états d’âme. »
Jusqu’en 1959, ils échangeront plusieurs centaines de lettres où Piaf raconte tout : ses hommes, ses angoisses, ses joies, ses désespoirs …

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Edith Piaf