Canard à l'Armoricaine
EAN13
9782369450382
ISBN
978-2-36945-038-2
Éditeur
Éditions Dialogues
Date de publication
Collection
Nouvelles ouvertures
Nombre de pages
130
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
220 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

L’un de ses billets a obligé Nicolas Sarkozy à assister à la finale de la Coupe de France Guingamp-Rennes que le Président avait décidé de boycotter, après ses démêlés avec les Bretons.

Pendant près de quatre décennies, René Perez a été une plume du Télégramme et un observateur attentif de la vie politique bretonne. Mais ici, il change de registre pour nous faire pénétrer dans les coulisses de la presse régionale bretonne qui figure parmi les meilleures de France. De l’imprimerie au plomb qu’il a brièvement connue au tsunami internet qui vient tout bouleverser, il nous entraîne dans une balade amoureuse de son métier et de cette concurrence quotidienne et stimulante qui, sur le terrain, oppose les équipes de Ouest-France et du Télégramme alors que les situations de monopole de presse régionale se multiplient dans l’Hexagone. Fidèle à son style jubilatoire, René Perez nous livre de nombreuses anecdotes cocasses dans le sillage de Nicolas Sarkozy, François Hollande, Olivier de Kersauson, Sylvester Stallone et bien d’autres. Il retrouve ici son complice Nono avec qui il a cosigné, dans Le Télégramme, quelques dossiers débordant de drôlerie sur la Bretagne et les Bretons.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

René Perez nous parle de son livre "Canard à l'armoricaine" qui recompose ses souvenirs à la rédaction du Télégramme illustré par Nono (éditions Dialogues), dans l'émission Dialogues littéraires, réalisation : Ronan Loup.
Interview par Laure-Anne Cappellesso.

Dédicace de René Perez et Nono
Avec René Perez , Nono
Le , Librairie Dialogues

Pendant près de quatre décennies, René Perez a été une plume du Télégramme et un observateur attentif de la vie politique bretonne. Mais ici, il change de registre pour nous faire pénétrer dans les coulisses de la presse régionale bretonne qui figure parmi les meilleures de France. De l’imprimerie au plomb qu’il a brièvement connue au tsunami internet qui vient tout bouleverser, il nous entraîne dans une balade amoureuse de son métier et de cette concurrence quotidienne et stimulante qui, sur le terrain, oppose les équipes de Ouest-France et du Télégramme alors que les situations de monopole de presse régionale se multiplient dans l’Hexagone. Fidèle à son style jubilatoire, René Perez nous livre de nombreuses anecdotes cocasses dans le sillage de Nicolas Sarkozy, François Hollande, Olivier de Kersauson, Sylvester Stallone et bien d’autres. Il retrouve ici son complice Nono avec qui il a cosigné, dans Le Télégramme, quelques dossiers débordant de drôlerie sur la Bretagne et les Bretons.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur René Perez