Weegee par Weegee, Une autobiographie
EAN13
9782710331216
ISBN
978-2-7103-3121-6
Éditeur
La Table Ronde
Date de publication
Collection
Hors collection
Nombre de pages
288
Dimensions
19 x 13 x 1 cm
Poids
327 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
770.92
Fiches UNIMARC
S'identifier

Weegee par Weegee

Une autobiographie

De

Traduit par

La Table Ronde

Hors collection

Offres

Pionnier du photojournalisme, précurseur de la photographie à sensation des tabloïds et artiste reconnu, Arthur Fellig, surnommé Weegee, est né en Autriche en 1899. Il émigre aux États-Unis à l'âge de dix ans. Fils de rabbin, il grandit dans les vieux immeubles du Lower East Side de New York. Il est tout jeune lorsqu'il achète son premier appareil. Sa carrière commence alors qu'il squatte la chambre noire d'un studio de photos d'identité, où il est employé le jour : il s'en échappe la nuit pour couvrir les faits divers. Sans argent ni formation, il hante le QG de la police de Manhattan et devient ainsi le photographe du crime. En 1945, il publie Naked City, qui lui ouvre les portes d'Hollywood. Les plus grands journaux, dont Life et Vogue, font appel à lui. Dans les années 1960, Weegee voyage à travers l'Europe et expérimente différents formats, dont les panoramiques et ses fameuses distorsions. Mort le 26 décembre 1968 des suites d'une tumeur au cerveau, ce personnage ambigu, à la fois mégalomane et plein de compassion pour les déshérités, a inspiré à Howard Franklin le film L'Œil public, avec Joe Pesci.
«Je n'ai pas de tabou - et mon appareil photo non plus. J'ai eu une vie bien remplie, et j'ai tout essayé. Tout ce que j'écris est vrai. Et j'ai les photos, les factures, les souvenirs et les cicatrices pour le prouver.»

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Myriam Anderson