Le voyant
EAN13
9782070468904
ISBN
978-2-07-046890-4
Éditeur
Folio
Date de publication
Collection
Folio
Nombre de pages
208
Dimensions
18 x 17 x 1 cm
Poids
134 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Offres

Autre version disponible

Né en 1924, aveugle à huit ans, résistant à dix-sept, membre du mouvement Défense de la France, Jacques Lusseyran est arrêté en 1943 par la Gestapo, puis déporté à Buchenwald. Libéré après un an et demi de captivité, il écrit Et la lumière fut et part enseigner la littérature aux États-Unis, où il devient «The Blind Hero of the French Resistance». Il meurt, en 1971, dans un accident de voiture. Il avait quarante-sept ans. Vingt ans après Pour Jean Prévost (prix Médicis essai 1994), Jérôme Garcin fait le portrait d'un autre écrivain-résistant que la France a négligé et que l’Histoire a oublié.
Postface inédite de l'auteur
Vingt ans après Pour Jean Prévost (prix Médicis essai 1994), Jérôme Garcin fait le portrait d'un autre écrivain-résistant que la France a négligé et que l’Histoire a oublié.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

16 septembre 2017

Un aveugle dans la lumière

Curieuse vie que celle de Jacques Lusseyran, cet écrivain et homme de lettres français né en 1924 et largement méconnu aujourd’hui. Curieux destin en effet que celui de cet aveugle, entré très jeune dans la Résistance et qui a miraculeusement ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jérôme Garcin