L'imposture de l'art contemporain, Une utopie financière
Éditeur
Eyrolles
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'imposture de l'art contemporain

Une utopie financière

Eyrolles

Offres

  • Aide EAN13 : 9782212281972
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      408 pages

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

    8.99

  • Aide EAN13 : 9782212340068
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      408 pages

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

    8.99

Autre version disponible

**Les liaisons dangereuses de l’artiste, du financier et du fonctionnaire**

Tout commence avec l’effondrement financier de 2008 et le sauvetage des cotes
par les acteurs du marché de l’art. L’art contemporain (AC) vole de record en
record ! Simultanément, l’illusion d’art disparaît. Une prise de conscience a
lieu : où est passé l’art ? Apparaissent alors idées dissidentes et pratiques
non conformistes. Face aux métamorphoses récentes de l’art contemporain, Aude
de Kerros tente de répondre à la question que tout le monde se pose : combien
de temps une utopie financière peutelle durer ? À quand le krach de l’AC ?
Comment cela peut-il avoir lieu ? Après le succès de _L’Art caché_ , elle nous
propose une analyse documentée de l’art contemporain, dans sa compromission
avec la finance et le pouvoir. Son ton vif et son propos nourri apportent un
éclairage unique sur les relations perverses de l’AC avec les marchés et les
institutions. En art contemporain, artistes, financiers et fonctionnaires
forment un trio infernal.

S'identifier pour envoyer des commentaires.