Contes et entretiens, Mystification - Les deux amis de Bourbonne - Entretien d'un père avec ses enfants - Ceci n'est pas un conte - Mme de la Carlière - Entretien d'un philosophe avec Madame la Méréchale de ***
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Collection
GF
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Contes et entretiens

Mystification - Les deux amis de Bourbonne - Entretien d'un père avec ses enfants - Ceci n'est pas un conte - Mme de la Carlière - Entretien d'un philosophe avec Madame la Méréchale de ***

Flammarion

Gf

Offres

  • AideEAN13 : 9782081304833
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    3.99

  • AideEAN13 : 9782081304840
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    3.99

Autre version disponible

Quel est le statut de l’individu dans le couple (Ceci n’est pas un conte) ? Le
sage doit-il toujours respecter la loi (Entretien d’un père avec ses enfants)
? La morale peut-elle se passer de fondement religieux (Entretien d’un
philosophe avec Madame la Maréchale de ***) ?…Dans les récits brefs et
piquants qu’il rédige entre 1768 et 1774, Diderot s’inspire d’anecdotes et de
personnages réels pour interroger les moeurs de son temps et mettre à mal
l’édifice vermoulu des conventions sociales. Faisant du conte un laboratoire
de morale expérimentale, il aborde les questions du mariage, de l’infidélité,
de la condition féminine, de la vertu ou encore de l’athéisme, et invite le
lecteur à rassembler ces fragments d’histoires et de dialogues pour tenter de
saisir la vérité toujours mouvante de l’humain.Ce volume contient
:Mystification – Les Deux Amis de Bourbonne – Entretien d’un père avec ses
enfants – Ceci n’est pas un conte – Madame de la Carlière – Entretien d’un
philosophe avec Madame la Maréchale de ***

S'identifier pour envoyer des commentaires.