Les rues d'hier
EAN13
9782070145720
ISBN
978-2-07-014572-0
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Du monde entier
Nombre de pages
624
Dimensions
21 x 21 x 4 cm
Poids
722 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Moritz Wertheim dirige une entreprise prospère de textile qu’il lèguera bientôt à ses fils, et notamment à Eduard, le plus jeune de la fratrie, tout juste rentré des États-Unis. C’est avec sérénité que les Wertheim entament ce XXᵉ siècle plein de promesses aux côtés de leurs concitoyens. Ils forment une famille juive parfaitement assimilée qui participe à la vie économique allemande, qui célèbre Noël, qui est prête à tout pour défendre l’Empire à l’image d’Eduard qui s’engage dans l’armée au moment où la Grande Guerre est déclarée. Mais avec la défaite qui s’ensuit et la crise qui gagne tout le pays, la tension est à présent palpable dans les rues de Francfort. Les premières lois antijuives sont votées, la montée de l’antisémitisme pousse certains membres de la famille Wertheim à partir. Eduard se rend en Suisse, son frère Jacob aux Pays-Bas, leurs neveux et nièces aux États-Unis ou encore en Palestine. Puis c’est la Seconde Guerre mondiale qui éclate et qui conduit plusieurs membres de la famille vers la mort, laissant les survivants terrassés par la découverte de ce que leur pays avait fait aux leurs. En multipliant les regards et les sensibilités de ces fabuleux personnages qui peuplent sa saga familiale, Silvia Tennenbaum dépeint avec justesse la complexité de l’histoire de la bourgeoisie juive allemande. Son rapport particulier à la religion, au patriotisme, mais également son rôle dans les grandes idéologies de l’époque : le nationalisme, le communisme et le sionisme. L’auteur nous entraîne tout au long de ces vies qui composent une émouvante fresque de la première moitié du XXᵉ siècle.
Silvia Tennenbaum est née en 1928 à Francfort, et part s’installer avec sa famille aux États-Unis en 1938. Après des études d’histoire de l’art à Columbia University, elle travaille comme critique d’art avant de débuter son œuvre de fiction. Les rues d’hier a été publié pour la première fois en 1981 et a récemment été redécouvert, avec succès, par le public allemand.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

19 juillet 2016

Très belle saga d'une famille juive bourgeoise vivant en Allemagne, à Francfort plus précisément, du début du XX siècle à la fin de la seconde guerre mondiale. On suit avec intérêt les événements liés à l'Histoire qui vont venir bouleverser ...

Lire la suite

5 juin 2016

**2 m i n u t e s ** **Les rues d'hier **de Silvia Tennenbaum (Gallimard) 2 fois par mois, le 2 et le 22, Pascale Frey chronique un coup de cœur. Lire la suite de la ...

Lire la suite