Théodose le Petit
EAN13
9782843047039
ISBN
978-2-84304-703-9
Éditeur
Zulma
Date de publication
Collection
Littérature française
Nombre de pages
512
Dimensions
21 x 14 x 3,3 cm
Poids
600 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si d’infâmes conspirateurs – le très retors Silure et le cruel duc d’Ottobourg – ne complotaient à renverser le trône du paisible Théodose…

Satire très sérieusement loufoque du pouvoir et de ses aléas, Théodose le Petit déploie tout l’arsenal du genre. Véritable Machiavel à branchies et nageoires, l’impétueux Silure ne se déplace jamais sans son aquarium. Et tandis que ce « Confucius subaquatique » orchestre en sous-main l’extension du lac Froid, le Glorieux Otto peaufine son coup droit et sa dernière invention : l’écervelateur sinusoïdal.

Dans l’autre camp, le débonnaire Chatchien, Tuteur Plénipotentiaire du Prince Héritier, tente de mobiliser ses alliés naturels : la chouette Calliope et le minotaure Samuel, qui se détestent cordialement et fabriquent dans le plus grand secret des armes de destruction massive – fraises géantes et champignons pétaradants.
Mais les espions sont partout, la position des Fourmis vertes et des Fourmis violettes est incertaine. La résistance s'organise. Jusqu'à l'inéluctable : la guerre, sanglante, picrocholine, est déclarée.

Roman fantasque, brillant, joyeusement pince-sans-rire – où la logique du détail est poussée aux limites de l’absurde, avec autant d’humour et d’ironie caustique que d’inventions délirantes –, Théodose le Petit a reçu le Prix de Littérature de l’Union européenne en 2010.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

Conseillé par
7 mai 2016

Un roman qui débute avec un avant-propos très beau, poétique sur la naissance et la mort d'un tourbillon ou d'une mini-tornade, pas forcément représentatif du style qui suit mais que l'on pourra néanmoins retrouver ici ou là dans le texte, ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Philippe Loubière